Printemps 1224 : Le reste

vincentR
Messages : 160
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Printemps 1224 : Le reste

Messagepar vincentR » 02 mars 2015, 19:23

* Vous vous souvenez aussi des 3 femmes (Ide, Bella et Flore (je n'arrive pas a relire leur noms) qui étaient venu soi disant pour scolariser leur enfants (Marguarette (fille d'Ide) Ulkhard et Rudolf fils de Flore et Konrad fils de Bella).
J'espère que les enfants restent. Car si on a dégouté Bella des potions de longévité, Roland fera une bague mineure pour amélioré le charisme du mari d'Ide, Aurelia fera une bague mineure pour améliorer la beauté de Bella et Flore a obtenu qu'on l'aide a financer son entreprise.
Normalement on a présenté leur projet à notre capot, ou à un agent de Simon pour savoir si c'est une bonne affaire mais on a sauté la scène.
En tout cas après avoir décidé qu'une livre ou 10 c'était peu comme investissement on est parti sur 100, presque la moitié de ce qu'elles vont nous faire gagner avec leur enfants.
Simon a trouvé que c'était trop cher mais vu qu'on les avait et qu'il est le plus dépensier, il ne dit rien après tout ça va peut être marcher.
Par contre il exige pour qu'on mette l'argent qu'on lui a promis à lui ( les 40 à 80 livres d'argent qu'il a demandé pour financer le symposium d'avant tournoi) sous son matelas, pour qu'il soit sûr de pouvoir compter dessus.

S'agissant de l'investissement, un contrat a été passé devant maitre Lefevre entre l'alliance représentée par Simon, Aurelia et Roland et Flore. Celle-ci recevra 1 dixième des gains obtenus par l'investissement des 100 livres dans l'opération spéculative si celle-ci réussit ou remboursera les pertes s'il devait en survenir. Maitre Lefèvre a proposé cet arrangement car il trouvait que bien que potentiellement intéressant, la prise de risque était assez importante. Afin d'obtenir la participation des mages, Flore prend le risque de devoir rembourser les 100 livres avancées. Elle est toutefois convaincue que le gain brute sera très élevé.
Elle souhaite également obtenir un objet magique similaire à celui proposé à Yde qu'elle paiera avec ses gains sur l'opération qui devrait aboutir vers le début de l'an prochain.
Pour les objets magiques, le vendeur de Roland obtient 20 livres pour la production de ce dernier et Aurelia, sauf stratégie plus précise, en obtient 15 (elle n'a pas de commercial dédié et ce n'est pas une verditus).

Au cours de la saison qui suit, Josran, dont il apparait qu'il est doué pour détecter le don, constate que Maghete (la fille de Yde) a le don doux. Aucun autre élève n'est doué ou maudit.

Retourner vers « Ars Magica 5 - L'alliance du Pré-Lailli »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité