Conception de sorts et d'enchantements

Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 256
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Conception de sorts et d'enchantements

Messagepar VincentM » 19 décembre 2014, 21:22

Sur le forum d'atlas vu que les objets pour les mondains doivent avoir une durée limitée il recommande de la mettre gratuitement... il suffit de le préciser...

Sans l'augmentation de vitesse d'enchantement dû a cette durée d'expiration il ne devrait plus y avoir de différence entre votre façon de calculer les temps d'enchantement et la mienne. Mais le problème sous-jacent demeure : est-ce que le second objet créé est un second projet ou la continuation du premier ???
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 256
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Conception de sorts et d'enchantements

Messagepar VincentM » 11 mars 2015, 21:37

Nouveau sort à mettre au point : "Le miroir de Simon"

Problématique de départ.
Simon a envie de pouvoir disposer d'un miroir à tout moment en usant un sort (pas en se le trimballant comme Josran). En tant qu’illusionniste Simon rejette l'idée de l'obtenir avec du Creo ou Rego Terram (ou Aquam ou autre chose). Non il veut manipuler directement les images.
Et il veut pas seulement se voir, il pourrait positionner son point de vue en face de lui avec Intellego Imaginem, ou positionner son image face à lui avec Rego Imaginem, mais non il veut un "vrai" miroir.

Exemple : Simon a besoin de transformer la toile blanche sur son chevalet en un grand miroir (alors qu'il est dans son laboratoire à 8m d'un grand miroir de plain-pied (pas question de l'abimer celui-là)).

Comment faire ?

Il doit être possible de lancer sur le tableau un sort Creo(Intellego)Imaginem comme Haunt of the living Ghost, sauf que là le requisite intellego serait pour éviter d'avoir à maintenir la concentration. Le miroir fonctionnerait tant que le sort dure.
Quel serait le niveau du sort (le requisite intellego pourrait-il être considéré comme une tentative d'espionage ?)

La proposition ci dessus ne me plait pas à cause des règles avancées d'imaginem qu'on trouve dans le chapitre sur les jerbitons.

On y précise bien qu'un mage peut manipuler les flux de "particule d'image".
Par exemple un mage peut décider de se rendre invisible pour une seule personne dans une pièce, tout le monde le verra sauf une cible car le mage peut détruire ses particules d'image uniquement dans cette direction, ou alors il peut transformer le flux pour se faire passer pour autre chose => il y a des règles pour muto et perdo. Seulement pour Rego les guidlines sont moins claires. Ou plutôt elles sont trop claires : "elles disent l'image d'un objet semble être positionné ailleurs" Mais il n'y a pas de guildeline qui parle de manipulation de flux de "particule d'image". Les auteurs n'ont sans doute pas pensé à clarifier ceci en écrivant le livre.

Puis-je rajouter la guildine "manipulation d'un flux de particule" et quel serait son niveau ?

Pour moi il semble évident qu'un simple réfléchissement devrait être possible avec un simple "Rego Imaginem", sans avoir besoin de faire de la recherche expérimentale sur le sujet.

L'objectif à court terme serait donc de manipuler un flux qui traverse un contour. que ce soit le cadre de mon tableau ou carrément un pas de porte ou un cercle coupant un couloir pour ajouter d'immense miroir bloquant la visibilité.

Après ça (ce sera hyper dur et je ne pense pas pouvoir y arriver bien que normalement aucune limitation hermétique ne s'y oppose) il doit être possible de reproduire le sort "Obscurcissement" qui nous fut si utile lors de la partie de la "Vallée des roi" samedi dernier.

Simon est un illusionniste hermétique qualifié il est absolument anormal qu'il se fasse surpasser dans le domaine par la première nécromancienne de 18 ans venue de l’Égypte antique.
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 256
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Conception de sorts et d'enchantements

Messagepar VincentM » 31 mai 2015, 20:13

Nouveau sort à mettre au point : "Création de peinture (l'ingrédient)"

Problématique de départ.
Pour son Grand Projet, Simon veut pouvoir créer des peinture (œuvre d'art) via des rituels creo.
S'il utilise l'art imaginem, il ne pourra pas créer l’œuvre définitivement elle restera toujours magique, il doit utiliser de la vrai peinture (l'ingrédient).

Donc commençons par savoir comment créer de la peinture simplement.

De la préhistoire à la renaissance, la peinture était réalisé en mélangeant des pigments à un liant à base de blanc et de jaune d’œuf... c'est la peinture tempéra... cette peinture était plus ou moins coupée à l'eau suivant les besoins. (enfin les hommes préhistorique n'utilisaient peut être que les pigments).

Comment faire ?

Créer de la peinture semble donc nécessité un sort Creo Terram Animal avec si peut-être un complément de lancer aquam.
ou peut être peut on considérer la peinture comme un liquide naturel qui a des requisites Terram et Animal.

Voici les guidlines intéressantes :
1er cas sans aquam :
Creo Animal niveau 5: créer un produit animal (ici de l'oeuf)
Creo Terram niveau 3 : Créer de la roche ou du verre : Les pigments viennent de pierres semi précieuse, donc de roches pas de pierres précieuses.

Le problème c'est l'individu de base, pour de la roche c'est 1m² mais pour un œuf c'est ... 1 œuf.

2eme cas avec aquam :
Creo aquam niveau 2: Remplit un récipient avec un liquide naturel
Creo aquam niveau 3 : Créer un liquide naturel sur une surface

J'aime bien le niveau 3 pas seulement pour mettre de la peinture sur les murs mais aussi sur les gens.

Il n'y a pas de raison qu'on considère la peinture liquide comme un liquide moins naturel que la bière donc ça doit être bon.
Ici l'individu de base serait 500 litres.

=========================================================================================

Alors comment faire le sort ?

Pour créer 500 litres de vin on se fiche que la guidline créo herbam niveau 1 ne crée qu'un seul grain de raison... mais alors la guidline creo herbam (niveau 1)est inférieure à la creo Aquam (niveau 2 ou 3).

Je pense donc qu'il faut conserver la guidline Créo Animal niveau 5.

Pour la quantité, 500 litres c'est beaucoup... il n'y a pas de pierre dans le vin qui permet u individu de 500 litres. 500 litre c'est 1% de l'individu de base Aquam... je propose de prendre 1% de l'individu de base Terram (pour de la pierre) soit 10 litres, c'est encore beaucoup mais ça me semble honnête.

=========================================================================================

De plus Simon ne veut créer que des peintures naturelles, faite à partir d'un pigment pur, mais il veux pouvoir choisir le pigment utiliser +1 magnitude.
La guidline Creo Terram demande de rajouter 1 magnitude pour les créations élaborées, mais pour le coup, j'espère ne pas avoir à en arriver là.

Je propose donc le sort :
Création de tempera Creo Terram Animal (Aquam) niveau 25
base 5
+1 magnitude pour choix du pigment.
+1 portée touch
+2 durée sun
Créer jusqu'à 10 litres d'une peinture tempera avec un seul pigment choisit par le lanceur. (dans un récipient ou sur une surface).


Le niveau est déjà un peu haut pour monter la portée à voice. Descendre la durée à momentanée en ferait un rituel de niveau 20 de toute façon.

Simon est incapable de produire ce sort pour le moment :( (Et puis créer des sort de niveau supérieur à 20 par expérimentation c'est presque du suicide.)
Total de laboratoire Créo Terram Animal Aquam = 29 sans son apprentie. (30 si cette dernière lui avait pas fait perdre sa vertu "très organisé").
Simon travaillera sans son apprenties car il va prendre des risques et expérimenter, il arrivera peut être à faire des sorts plus performants.

Il va essayer de produire des sort de niveau 15 (c'est dans ses cordes) il renoncera donc à pouvoir choisir le pigment, et commencera par une peinture bleue à base de lapis-lazuli et le tout pour une durée Diamètre... Ce sort ne servira à rien mais ça lui permettra de commencer sa recherche expérimentale sur les êtres vivants dans les peintures qu'il souhaite créer.

(Si je tenais le débile qui a décider que les créer un produit animal était forcément de niveau 5 il aurait affaire à moi... On n'inventera pas les peinture à base de liant végétal avant des siècles... pourtant ça me ferait gagner 2 magnitudes).

Retourner vers « Ars Magica 5 - L'alliance du Pré-Lailli »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité