visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Finir la visite du mont doré en jeu ou par forum ?

Le sondage s’est terminé le 20 juin 2015, 09:54

Finir la visite le 4 juillet en séance
3
75%
Finir la visite le 11 juillet en séance
1
25%
Finir la visite dans ce sujet avant la prochaine partie
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 4
vincentR
Messages : 162
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar vincentR » 23 juin 2015, 19:05

Quelques précisions sur les pnj qui accompagnent la troupe :
Cavaliers de Richard : Un, Deux, Trois, Quatre et Cinq. Il s'agit d'humains étranges (apparence étrange) équipés comme cavaliers lourds mais utilisant également des javelots. 1 et 2 sont des encadrants et 3,4 et 5 sont des soldats. 2 et 4 sont des femmes. 3 est l'éclaireur, 4 s'occupe des animaux et 5 est le soigneur.
Autres grogs : Nolwen 30 ans bretonne et voyageuse , muletière, conductrice d'attelage, cuisinière et combattante (hache ou épieu + bouclier et arc court) et Bran MacMor 54 ans guerrier venu d'écosse (et ancien fermier)
Élèves faisant l'école buissonnière : Martine de la Motte, 18 ans et Oanez de Ranreuil 14 ans. Richard n'a pas fait attention mais Alexius aussi bien que ses sergents lui ont dit que ces deux là avaient des qualités martiales non négligeables.
Une fois que Richard a indiqué que Oanez semblait communiquer dans de nombreux idiomes, les PJ constatent que bien qu'elle n'écrive et ne parle que le breton et marginalement le latin (3), elle arrive à dialoguer avec des Sames, des Français et des allemands dans leurs langues.

Yolanda Magravine Zu Fulda und Hersfeld n'est pas un familier. Pour ceux qui ont double vue c'est évident et pour les autres, cela le devient lorsqu'ils découvrent que le familier de Circé est une chouette, Sophia.
L'alliance de Circé est l'alliance du mont Doré.
vincentR
Messages : 162
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar vincentR » 23 juin 2015, 19:47

Une erreur de ma part lors du scénario : Les cinq cavaliers Sames n'ont pas pu entrer dans l'alliance avant que Circé ne soit libérée et ne les invite.
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 265
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar VincentM » 24 juin 2015, 13:44

La Reine ayant émis le désir de visiter l'école, mais aussi toute l'alliance, s'était déjà vu répondre qu'il serait hors de question de voir les laboratoires ; Sauf que Simon, dans son empressement avait omis, évidement de motiver son refus.


Ce n'est pas comme cela que je m'en souviens. Bon le joueur a peut être été plus cache que l'espère le personnage et la reine s'en est sûrement rendu compte.
Pourquoi Simon ne donne pas d'information sur les lieux qui ne sont pas ouverts à la visite dans l'alliance ?
Simon est un mage de Jerbiton dont la spécialité est la désinformation vis à vis des mondains (bon l'information aussi est sa spécialité). La reine est un portefeuille sur pattes et Simon ne voulais pas montrer SON laboratoire, où trop d'argent est accroché aux murs. Pour les autres ils ne peut pas. Il a donc souhaiter mettre tous les logements privés dans le même sac.
Simon comptait sur l'étiquette de la reine pour ne pas exiger de forcer la porte d'appartement privés.
Au 2eme étage dans compter le nouveaux bâtiments il y a 8 laboratoires (50m²) et 2 appartements privés (20m²).
Au premier étage il y a 18 appartements privés (20m²) 2 par mage (8 + Alain). Et ils devaient être tous bien pleins.
Au rez de chaussée on loge, la plupart des serviteurs, il y a plusieurs dortoirs et pas mal de chambres individuelles de 5m² ou double de 10m².

Cela sans compter le nouveau bâtiment, le dortoir des grogs, les dortoirs et l'école avec les dortoirs de nos élèves, les chambres des profs et plein de chambres libres.

Kostas et sa suite, La reine ses suivantes et leur suite, 2 mages en vadrouille et leur suite. les tremeres en visite et les hommes d'armes de Richard. Faudra y penser si on établi un nouveau record.
Sans le nouveau bâtiment on aurait été très serrés.
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 265
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar VincentM » 24 juin 2015, 14:43

L'Alliance du Pré-Lailly semble être tiraillé entre le fait de faire appliquer la Haute justice de la Reine et celle de l'ordre d’Hermès.
Il faut avouer que la situation est cocasse et inhabituelle. car il ne faut ni froisser la Reine, Ni les autorités de l'ordre d’Hermès.

Par chance un Quaesitore du tribunal de Normandie et un autre mage arrivent en grande hâte pour éclaircir la situation.


Par chance !!! Tout est relatif.

En fait il faut comprendre la situation du tribunal pour comprendre les tourment de Simon.

Déjà dans l'Ordre on essaie de se montrer solidaire, surtout envers les guérisseur. Viviana a le même age que Simon, Ariana Josserand et Richard et a déjà former une apprentie contrairement à eux.
L'un des 4 mages d'Astingani était déjà mort, mais le leader de leur s mercenaire Jacques était juste très gravement blessé finalement.

Dans le tribunal de Normandie, on peut interagir avec les mondains, même si la position de mage de cour est formellement interdite.
Attaquer un convoi royal si on réussit son coup, est sans doute bien moins grave qu se faire pincer dans le chariot de la reine.


Voici les différentes puissance politique du tribunal par ordre décroissante d'influence :

* Montverte => philosophie : puissance
Ce sont les seigneurs de l'alliance d'Astingani

* Florum => philosophie : ordre et liberté

* Oléron => philosophie : puissance et anti-Tytalus
Ce sont les seigneur de l'alliance Limnae Faeria et ce serait le chef de cette alliance qui aurait fabriquer l'or pour corrompre Astingani.

* Fudarus => philosophie : conflis organisé

* Confluensis => philosophie : la loi et l'ordre
Ce sont les quaesitores et les toques rouges, heureusement ces derniers s'abstiennent en général au tribunal.

* Le Pré-Lailli => philosophie : interface avec les mondains.
C'est nous.

Les interactions avec les mondains sont tolérées tant qu'elle ne portent pas préjudice à l'Ordre.

Alors quels crimes ont été commis :
Limnae Faeria : Ils ont écoulé une grande quantité d'argent artificiel sans en préciser la provenance d'origine magique.
Astingani : à priori ils ont été détruits par les fées sans doute parce qu'ils les ont molestés et par le convoi royal, car ils ont tenté de l'attaquer. Mais si nous n'avions pas aidé la reine, leur attaque contre elle auraient marché. Mais sans nous les fées auraient massacrés leur mages.
Pré Lailli :
Aide directe à un convoi royal.

Par chance un Quaesitore du tribunal de Normandie et un autre mage arrivent en grande hâte pour éclaircir la situation.


Non ce n'est vraiment pas de chance.
Il faut se replacer dans le contexte, depuis le dernier tribunal c'est la 3eme fois que Simon rencontre un roi (ou la reine en l’occurrence) et c'est la 3eme fois qu'il se fait chopper.

Il y avait un choix à faire : défendre Astingani contre la reine ou pas.

* Si on laisse les mages s'en sortir indemne et que la reine s'en rend compte. Elle devient méfiante et ça peut nuit à tout le monde (en fait ça nuit surtout à nous dans l'immédiat). On peut arguer que les mages ne participaient pas directement à son enlèvement et qu'ils étaient surtout là pour protéger le territoire contre des armées féériques... mais bon on s'en est tenu à nous avons nos juge qui sont là pour comprendre et actuellement c'est compliqué.

* Si on laisse la reine tuer tout le monde, comme sans nous elle ne serait pas arrivée ici, nous sommes clairement des mages de cour qui ont nuit à d'autres mages. Et donc directement aux intérêts de Montverte. C'est de la folie d'imaginer que Montverte en enquêtant sur la disparition d'Astingani ne serait pas remonté jusqu'à nous. Ils auraient sans doute voulu faire payer le pré-Lailly, ils essaieront peut être.
Montverte sont les plus influent dans le tribunal mais il n'ont pas la majorité absolue, cependant ils peuvent tenter de s'associer à Confluensis pour nous faire payer. Le problème c'est que cette alliance peut suffire. Montverte a incontestablement les ressources suffisante pour acheter un vote lors d'un tribunal. Décrocher leur soutien suffit presque à faire passer n'importe quelle motion et plein d'autres alliances aimeraient faire passer des motions.
Confluensis essaiera sûrement de faire condamner tout le monde.
Florum n'a rien contre les interactions avec les mondains, et ils sont contre le foutoir incarné par les alliances comme Astingani, ils nous soutiendront sûrement, sauf s'ils sont corrompus pour soutenir l'une de leurs motions.
Fudarus : Ils sont imprévisibles.
Olérons, ils n'aiment pas beaucoup Montverte, mais l'un de leur vassale est concerné... il faudra aller les interroger pour connaître leur position.

Bref au tribunal nous sommes en position délicate.
Simon a ses propres arguments pour se défendre contre les accusations de mage de cours. Et en fait si on avait tuer les mages d'Astingani on n'avait aucune chance. Ici s'ils nous attaquent on pourra dire qu'on ne leur a nuit en rien vu qu'au contraire nous les avons sauvé, c'est le seul argument qui tienne un tant soit peut la route dans ce tribunal.
vincentR
Messages : 162
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar vincentR » 24 juin 2015, 19:11

Précisions : ce que vous avez pu comprendre :
Atsingani (orthographe officielle) a été recrutée par Stephan de Limnae Faeria via un intermédiaire mondain. Ce même Stephan est soupçonné par les Quaesitores de servir la sombre chèvre aux milles chevreaux qui agite des fées du Morvan contre les mondains et qui est en conflit avec le roi Sanglier une autre fée, soutenue elle par Harry, également de Limnae Faeria. Des agents du roi Sanglier ont attaqué Atsingani à peu près au moment où cette alliance devait détenir la reine mais avant qu'elle ne soit remise aux commanditaires de l'enlèvement...
L'attaque sur le convois n'était pas initialement identifiée comme visant la reine et un ordre de "tuer le mage" a même été donné...
On pourra valablement s'interroger sur l'intérêt d'enlever la reine pour les deux groupes de fées.

Alors quels crimes ont été commis :
Pré Lailli :
Aide directe à un convoi royal.

Oui mais objectivement, si les mages de Pré-Lailly voyagent effectivement de conserve avec la reine, ils sont sur une route à moins d'une journée de leur alliance qui traverse des marais et des bois. La proximité apparente de Simon avec la reine est effectivement un point sensible mais son masque de directeur d'une académie subventionnée par la couronne justifie jusqu'à un certain point cette relation.
Si des témoins relatent l'emploi de sort et qu'il peut être démontré que cela à nuit à un autre mage, Pré-Lailly pourrait avoir des problèmes. Atsingani a reconnu chercher à enlever la reine pour de l'argent et la perte de ressources vulgaires n'est pas un crime dans ce tribunal donc ils n'ont pas matière à poursuivre sur cette base.
S'agissant de la situation avec la reine, même l'arrivé de Armelle ne soulageait pas Simon de l'obligation de sauver ses sodales quand bien même ces derniers planifiaient une attaque de l'alliance. Le seul truc, c'est qu'une fois Armelle arrivée, il ne pouvait plus échouer. Avant, il pouvait toujours dire qu'il avait fait son possible mais que la reine et les templiers étaient les plus forts...

Atsingani : pas vraiment de crime constitué car si les PJ n'avaient pas été là, ils seraient probablement mort avant que quelqu'un n'estime que leur interaction avec les mondains était de nature à apporter la ruine à leur sodales.
Atsingani est un peu légère sur le protocole d'attaque des convois mais c'est excusable. S'être fait prendre alors qu'ils essayaient d'enlever la reine par contre c'est très moyen. Toutefois, ils peuvent à bon droit dire qu'ils ont été dupé par Stephan, ce qui les fait passer pour des buses mais bon. Par ailleurs, il reste à déterminer jusqu'à quel point Harry savait que le roi Sanglier envoyait des troupes contre Atsingani...qu'elles ont visiblement facilement trouvée...

Dans cette affaire, Limnae Faeria n'est pas directement incriminable à ce stade de l'enquête mais ils sont probablement coupable d'un truc.
Toma
Messages : 75
Enregistré le : 01 septembre 2014, 09:13
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar Toma » 25 juin 2015, 00:45

En fait, je pense comprendre que Simon a peur des conséquences de cet incident sur la position de l'Alliance au tribunal. Il voudrait être irréprochable , mais pour cela, il faudrait s'enfermer dans nos murs, n'en sortir sous aucun prétexte et refuser tout contact. Ce qui est quasiment impossible.

Le Pré Lailly est une école. Elle est subventionnée par la couronne, ce qui nous fait gagner de quoi financer nos laboratoires, nos recherches et nos études. Etre un mage de cour, c'est, je présume, de se tenir à la disposition d'un seigneur, de lui obéir, et d'accepter sa protection. A priori, nous n'obéissons pas à la reine, et la consultation qu'elle est venue faire nous a permis de constater qu'un mage interragissait bien plus que nous dans la politique profane. Nous n'avons donc commis aucune faute. Par contre, une attaque d'un convoi ou se trouvent des mages d'une alliance avec un ordre de meurtre de mage est délicat à justifier. Je crois savoir qu'un mage peut être tenu responsable du comportement de ses grogs. Je pense donc que nous n'avons pas grand chose à craindre, d'autant plus que nous avons sauvé des sodales d'une mort certaine.

Pour ce qui est des quaesitores, j'ai l'impression qu'ils chassent un bien plus gros gibier que nous, et qu'ils savent que nous avons interêt à les aider. Il y aura peut être un rapport, mais je ne crois pas que cela ira plus loin.

Quant au tribunal, si nous ne voulons pas avoir à nous défendre, nous n'avons qu'à trouver le moyen de mordre en premier... Je pense qu'il sera facile de trouver motif à une plainte ou a une requête... Si nous ne voulons pas qu'on s'interesse à nos activité mondaines, détournons leur attention de nous...
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 265
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar VincentM » 25 juin 2015, 19:17

Oh en général je ne cherche pas la perfection.
Mais je n'oublie pas que beaucoup de mages pensent comme vous. Ils chercheront à nous attaquer pour détourner l'attention de leur affaires.

Personnellement j'attendais des dédommagement lors du prochain tribunal pour services rendus à Fudarus... sans compter mes propres projets pour positionner au mieux les intérêts de la maison Jerbiton en vue du prochain Grand Tribunal. Ce genre de mésaventure compromets sérieusement tous ces projets.
Les Guernicus sont certes dépassés, mais l'alliance ne vol pas à leur aide. De quel secours serions nous ?
Effectivement ils nous avaient mentionné les attaques d'animaux féériques et n'ayant trouvé aucun lien avec la reine de l'automne j'étais plutôt confiant. Sans doute trop confiant.

Quant au Pré-Lailli, ce n'est pas la première alliance du tribunal qui doit sa prospérité aux interactions qu'elle a nouées avec les mondains... contrairement à nos prédécesseurs Oléron, Montverte et Fudarus sont toujours là.
Toma
Messages : 75
Enregistré le : 01 septembre 2014, 09:13
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar Toma » 27 juin 2015, 10:09

Simon.. tu te prends trop la tête...
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 265
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar VincentM » 27 juin 2015, 11:39

Sans doute.

Alor voici quelques commentaires sur l'attaque de l'alliance du Mont doré.

* Je vous avais demandé de conserver à l'esprit qu'il existait une différence entre les élémentaires de pierre, les statues animées et les golems en fait. Après avoir posé la question au MJ, il s'avère que les élémentaires de pierre qui ont servi à attaquer Circé ne sont pas les même que ceux qui ont attaqué le roi Philippe 2 en 1221.

* Circé a admis avoir un temps fait parti des "vengeur de Constantinople" et c'est parce qu'elle les a quitté qu'elle est attaquée, pas uniquement pour le secret de la parma.

* Circé aurait été sans défense entre les mains d'un homme en train de la torturer pendant un long moment et elle ne semble pas blessée... Pour moi menotte magique ou pas, elle jouait avec son adversaire ou alors c'était de la mise en scène. Avant de savoir que les menottes étaient potentiellement magiques je me demandais pourquoi elle n'utiliseais pas le sort "Disguise of the transformed image" pour se rhabiller un peu. Elle a le sort car c'est sûrement elle qui l'a enseigné à Aurelia. Et si les menottes ne sont pas magiques, elle elle n'avait qu'un malus de 8 au lancé de sort (avec le bonus de +7 de l'aura).
Autre possibilité Circé nous offrait une superbe vue pour être amusante, ça fait parti du savoir vivre chez les Jerbitons. :whistle:

* Maintenant que j'ai vu Martine à l'oeuvre, je sais à quoi sert la vertu Cautious with leadership !!! Faudra qu'Alexius lui enseigne des choses, ou qu'on explique au autres que même si Martine est douée en leadership, il faut éviter de suivre aveuglément les tête brûlées dans son genre.

* Il nous faudra interroger le mage qui a attaqué Circé, mais quelque soit ses réponses je crains que les options sur ce qu'on pourra faire de lui ne soient limitées.
Toma
Messages : 75
Enregistré le : 01 septembre 2014, 09:13
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: visite à l'alliance du mont doré - été 1225

Messagepar Toma » 27 juin 2015, 22:51

Quelques questions:

Qu'est ce qui te fais dire que Circé a été attaquée parce qu'elle a quitté les vengeurs de Constantinople ?

Je sais que tout le monde pense que Circé est puissante, mais tout le monde peut faire des erreurs d'appréciation, surtout s'il est sur son terrain. Je pense que Circé s'est fait piéger par son propre plan. Elle n'avait peut être tout simplement pas prévu que les menottes seraient magiques. Après tout, ce ne serait pas la première qui voit son plan capoter parce qu'il y avait un imprévu.

Je sais que Circé est ma mater, je sais qu'elle est manipulatrice, mais je la connais quand même un peu. Je me méfie de ses manoeuvres, mais ce n'est pas son genre de se retrouver dans ce type de situation

Retourner vers « Ars Magica 5 - L'alliance du Pré-Lailli »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité