Questions diverses

vincentR
Messages : 160
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Questions diverses

Messagepar vincentR » 08 février 2016, 19:35

Y-a-t-il des ouvrages d'Ars Magica que, dans le cadre de la campagne du Pre-Lailli, les joueurs ne doivent pas avoir lus ? (Et inversement ?)

Aucun mais il faut se rappeler que notamment les cultes mystérieux ne sont pas nécessairement tous représentés dans la campagne. Par ailleurs il faut aussi prendre en compte le fait que les personnages sont également limités dans leurs connaissances. Que le joueur sache qu'aux confins de l'Europe Mythique, il y a des amazones qui veulent du mal à l'Ordre, pas de problème. Par contre il y a peu de chance qu'un mage vivant en europe occidentale en ait entendu parlé et à fotiori ait une connaissance sérieuse du sujet.
Pour ce qui est des vertus, il faut faire attention. Certaines ne sont disponibles que sous réserve d'un culte pour les enseigner ou de recherche pour les découvrir. Par exemple p. 15 de Legends of Hermès, il y a 3 vertus hermétiques (2 mineurs et une majeure) mais ce sont les récompense que l'on peut obtenir en suivant et finissant la campagne proposée et si des recherches sont entreprises pour les développer. Idem pour tout ce qui se trouve dans Ancient Magic même s'il y a à Orléans un repère de personnes étudiant la magie de Héron (les PJ sont plus ou moins au courant mais personne ne s'occupe de ce qui se passe à Orléans...).
Si je prends un vice appartenant à plusieures catégories comme "Visions" (Vice Surnaturel et Historique) Je considère que ce Vice compte pour la limite de 1 vice historique maximum. Ai-je raison ? (Quoique je trouve que ce ne soit pas trés cool, je dirais même très limitant)
Oui mais sauf dans une campagne avec peu de joueurs et ou de personnages, trop de vice d'histoire tue le vice d'histoire. Donc un max par perso hors grog c'est une bonne limite.
Cependant il existe une vertu hermétique qui permet de choisir le résultat de son crépuscule (Tribunal of Rhine p39, the Path of Warping, Twilight Mastery/Major Hermetic Virtue), Une vertu hermétique peut-elle dépasser une limite hermétique ?
Les Chemins de la forêt sont hermétiques en ceux qu'ils sont pratiqués par des mages et qu'il faut le don pour les suivre. Ce n'est pas de la magie hermétique au sens strict. Et on notera que la sagesse énigmatique permet également d'influencer un crépuscule donc ce n'est pas si exceptionnel. Il s'agit probablement d'exercices mentaux et mystiques exotériques qui permettent au mage d'orienter son expérience crépusculaire.
Qu'arrive-t-il aux effets magiques affectant le magus avant son crépuscule et sensés poursuivre leurs effets pendant et au-delà du crépuscule ?
Le mage en crépuscule est dans un état "entre deux" mais à mon avis les sorts qui l'affectaient durent aussi longtemps qu'ils sont sensés le faire même s'ils sont sans effet.
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Questions diverses vices de plusieurs catégories

Messagepar VincentM » 08 février 2016, 21:54

JérômeF a écrit :Si je prends un vice appartenant à plusieures catégories comme "Visions" (Vice Surnaturel et Historique) Je considère que ce Vice compte pour la limite de 1 vice historique maximum. Ai-je raison ? (Quoique je trouve que ce ne soit pas trés cool, je dirais même très limitant) ou alors on peut en décider collectivement autrement (p37 du livre de base).


Je ne me souviens plus de la réponse à cette question.
Dans l'ensemble oui, il c'est peut être négociable, mais il semble que vincentR souhaite limiter les vices d'histoire quand il y a beaucoup de joueurs.


Y-a-t-il des ouvrages d'Ars Magica que, dans le cadre de la campagne du Pre-Lailli, les joueurs ne doivent pas avoir lus ? (Et inversement ?)


Oui les livre de scenar, mais vincentR les a tous lu, donc je suis obligé d'inventer. Et donc vous pouvez les lire. De toute façon je suis sûr que j'arriverais aussi a rater les scenar des bouquins.

Qu'arrive-t-il aux effets magiques affectant le magus avant son crépuscule et sensés poursuivre leurs effets pendant et au-delà du crépuscule ?


Encore une question dont je ne me souviens plus, j'ai moi même posé la question Yannick qui a dû la mettre sur le forum d'atlas il y a longtemps. A lépoque je me demandait si un sort de durée Cercle s'interrompait ou s'il reprenait. Les crépuscules étant des effets incompris j'imagine que le MJ a une large marge de liberté. Je crois qu'il y a des cas qui sont déjà évoqué dans les règles. JE pense ne pas trop m'avancer en disant que la potion de longévité ne sera pas dissipée... par contre il est précisé la durée Until de la maison Merinita est dissipée si le mage passe en crépuscule.
Il serait intéressant de définir ce qu'il se passe pour ceux qui ont la vertu harnessed magic. Il y a certinamen(t plein de cas à débattre.

Idem pour tout ce qui se trouve dans Ancient Magic même s'il y a à Orléans un repère de personnes étudiant la magie de Héron (les PJ sont plus ou moins au courant mais personne ne s'occupe de ce qui se passe à Orléans...


Les chats ont dit que des mages hermétiques avaient essayer de les étdié et qu'ils s'étaient enfuis car il n'appréciaient pas trop les bons soins de ces derniers... a moins qu'ils aient rencontré des étudiants particulièrement affectueux, ce n'est peut être ps ce qui se passe à Orléans... Faudra que je m'y intéresse... je viens de réaliser que j'avais pas encore envoyer mon cadeau de mariage à mon contact dan la ville. J'ai pas non plus essayer de caser sa fille... il me gonfle Alexius, je l'ai présenté à plein de monde... mais il sait pas se tenir.
vincentR
Messages : 160
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Questions diverses

Messagepar vincentR » 08 février 2016, 22:15

L'ordre d'Hermès a cette spécificité qu'il ne recrute que des gens ayant le don. Nombre d'autres traditions/pratiques magiques initient aussi des gens ordinaires...
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Questions diverses

Messagepar VincentM » 09 février 2016, 19:53

Sûrement, j'ai cependant pas du lire les bon ouvrage car pour gagner des pouvoirs purement magiques je ne vois pas comment faire. (cf le cours de Simon qui va éluder cette hypothèse, d'un autre coté c'est un cours sur l'Ordre pas sur le reste).
vincentR
Messages : 160
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Questions diverses

Messagepar vincentR » 10 février 2016, 17:48

Hedge magic décrit le procédé et il y a d'autres ouvrages avec des traditions non-hermétiques (Rival magics, The Cradle & the Crescent, Faith and Flame, les realms of power (au moins l'infernal)...).
le procédé le plus commun (à part pour les infernalistes) est par initiation. Le gros soucis avec les non-doués, c'est qu'ils doivent prendre de nombreuses vertus (avec éventuellement des vices) là où le praticien doué a juste besoin du don.
Avatar du membre
JérômeF
Messages : 54
Enregistré le : 27 août 2014, 19:06
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 
Localisation : Paris 15ème

Re: Questions diverses

Messagepar JérômeF » 13 mars 2016, 12:35

Est-ce qu'un magus en crépuscule pour une année et + reçoit de la distorsion ?
Avatar du membre
JérômeF
Messages : 54
Enregistré le : 27 août 2014, 19:06
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 
Localisation : Paris 15ème

Re: Questions diverses

Messagepar JérômeF » 13 mars 2016, 12:43

Est-ce qu'un magus voulant apprendre pendant la phase de pré-jeu des sorts qui ne figurent pas dans les suppléments officiels d'Ars Magica mais respectent les "guidelines", peut considérer qu'il peut les obtenir auprès de son parents, ou doit-il les rechercher en laboratoire ?
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Questions diverses

Messagepar VincentM » 13 mars 2016, 12:55

Est-ce qu'un magus en crépuscule pour une année et + reçoit de la distorsion ?


D'après moi, non.
Il reçoit les points de distorsion dû au crépuscule mais rien d'autre ne peut l'affecter.
Il en ressort donc dans le même état que ce soit au bout de 2 minutes ou de 10 ans.

Est-ce qu'un magus voulant apprendre pendant la phase de pré-jeu des sorts qui ne figurent pas dans les suppléments officiels d'Ars Magica mais respectent les "guidelines", peut considérer qu'il peut les obtenir auprès de son parents, ou doit-il les rechercher en laboratoire ?


Le mage à droit à 120 niveaux de sort de son parens, mais du moment que ça respecte les guidline ça peut effectivement être n'importe lesquels.
S'il ne commence pas le jeu juste à la sortie de l'apprentissage, le mage peut aussi en inventer.
Dans le 1er cas par contre ça implique que la parens connait le sort, ce n'est pas un sort original du mage. Le parens a pu laisser le mage inventer des sorts dans son labo, mais dans ce cas il aura cependant eu accès aux notes de laboratoire...
Avatar du membre
JérômeF
Messages : 54
Enregistré le : 27 août 2014, 19:06
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 
Localisation : Paris 15ème

Re: Questions diverses

Messagepar JérômeF » 15 mars 2016, 19:41

un magus qui est "Noncombatant" ne peut rien faire pendant un combat ? (lancer un sort de Mentem ou d'imagonem ?) (Pour se protéger ?)
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Questions diverses

Messagepar VincentM » 15 mars 2016, 20:24

un magus qui est "Noncombatant" ne peut rien faire pendant un combat ? (lancer un sort de Mentem ou d'imagonem ?) (Pour se protéger ?)



C'est un problème complexe car la réponse n'est pas la même en fonction de la raison pour laquelle le mage est non combattant.
Les règles citent que le joueur peut être pacifiste, incapable de se battre, on prompt à se figer dans cette situation.

Déjà un personnage non combattant n'augmentera pas ses compétences de combat. Mais normalement il peut se défendre même si sans compétence ces jets ne seront pas terribles.
C'est un vice de personnalité... en jeu le joueur aura peut être tendance à fuir...et c'est un vice mineur de personnalité... le joueur aura peut être besoin de réussir des jets de personnalité pour agir, à moins qu'il ait une autre personnalité qui ne soit dominante sur le moment.

Un mage qui est non-combattant peut donc certainement agir et lancer des sorts si ce n'est pas le combat qui le fige sur place... et dans ce cas là le temps re réussir un jet de personnalité le personnage pourra peut être reprendre possession de ses moyens. Si le personnage est incapable de se battre ou pacifiste il ne peut sans doute pas apprendre/lancer de sorts qui font des dégâts... mais il pourra certainement apprendre des sorts pour maintenir le calme et protéger ses amis qu'il devrait pourvoir lancer sans gêne.

Si le joueur a appris des sort de combat avant de devenir non-combatttant, normalement il n'envisagerait plus de s'en servir, mais c'est un vice de personnalité mineur, il a des limites à négocier une fois confronter à la situation, mais il faudra sans doute avoir épuisé toutes les autres alternatives.

Le principal pour les vice de personnalité c'est de savoir comment ils impactent la personnalité du personnage.

Retourner vers « Ars Magica 5 - L'alliance du Pré-Lailli »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité