Correspondances de Simon de Jerbiton

Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Correspondances de Simon de Jerbiton

Messagepar VincentM » 13 novembre 2014, 22:16

Solstice d'hiver de l'année 1223,

Destinataire : Pocopius d'Orléans

Cher Procopius,

Permettez moi de vous souhaitez de bonnes fêtes de la nativité.
Je me rendrai à Orléans pour la messe de minuit et les fêtes de la nativité. J'irai sans doute demander à l'évêque de m'accorder un entretien, nous avons de nombreuses affaires à voir ensemble. Mais j'espère aussi pouvoir vous rencontrer dès cette hiver à la date qui vous conviendra.

Cette année je ne m'intéresse plus aux épices ou aux astrologues, je me montrerai intéressé par les bals et festivités où les couples de bonnes sociétés peuvent se former. Une problématique que je n'envisageais plus de devoir aborder. J'avoue être surpris par la diversités des situations qui se présentent à moi. Mais je vous expliquerai sans doute cela de vive voix.

J'espère que vos affaires ont prospérées cette année. Après ma rencontre avec Philippe l'Orfévrier je m'attendais à plus d'agitation en ville, mais peut être que l'agitation du reste du royaume en a trop longtemps détourné mon regard.

Recevez, en cette période, de fête mes meilleurs vœux pour votre famille.

Simon
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Correspondances de Simon de Jerbiton

Messagepar VincentM » 13 novembre 2014, 22:46

Printemps 1224 écrit en hiver 1223

Destinataire : conseil de l'alliance de Dragon's Rest

Sodales,

Votre alliance fut désignée pour organiser le prochain tribunal. Il arrivera vite et sera animer du fait des récents événements et de la préparation du Grand Tribunal.

Je souhaiterais savoir si vous êtes familier du symposium initié par la maison Jerbiton en marge du tribunal.

Je note qu'il n'y a, à ma connaissance, aucun mage de ma maison dans votre alliance, ni aucun participant de la dernière édition du symposium. Je pense que vous entretenez sûrement d'excellents liens avec Jérôme de Jerbiton et l'alliance de Confluensis, mais je ne peux m'empêcher de noter qu'ils ont déjà organisé respectivement le dernier symposium et le dernier tribunal.

Dans une optique d'amitié, de collaboration et de partage, dans l'espoir que cette démarche ne vous semble point trop cavalière, je vous propose mon aide et les ressources de mon alliance pour organiser ce symposium.
Je dépêche en parallèle de cette missive un message à Jérôme pour l'informer de ma démarche.

Respectueuses salutations

Simon de Jerbiton
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Correspondances de Simon de Jerbiton

Messagepar VincentM » 13 novembre 2014, 23:28

Printemps 1224 écrit en hiver 1223

Destinataire : Jérôme de Jerbiton alliance de Confluensis

Cher Sodale,

Je prends la plume en vue d'un partage d'informations et dans l'espoir d'établir une collaboration.

Suite à la tentative d'assassinat du roi Philippe II à Paris, j'ai laissé Mathieus s'expliquer avec les quaesitors. J'avoue ne pas comprendre pourquoi, Anacron et Mathieus informés comme ils l'étaient n'ont pas cherchés à prévenir l'attentat. Mais je me demande surtout comment les quaesitors prennent ma présence sur les lieux et le fait que nous avons accueilli Aurelia par la suite. Je trouve curieux que Proctor n'ait pas cherché à me contacter à ce sujet et je ne sais pas trop comment interpréter son silence.

Pour votre information, j'ai commencé la formation d'une apprentie. Dans les prochaines années j'espère qu'elle aura l'occasion de découvrir la vie hermétique d'autres alliances. Confluensis étant incomparablement plus impressionnante, plus accueillante et plus sûre que la plupart des alliances du tribunal, je compte beaucoup sur vous. Accepterez vous de l'accueillir une ou deux saisons ?

Enfin, je ne sais pas si nos sodales de Dragon's Rest ont connaissance des coutumes de notre maison, en particulier de la tenue du symposium en marge du tribunal. Si ce n'est pas le cas je suis sûr que vous les auriez éclairés, mais dans le doute, et étant conscient que vous aviez déjà organisé le précédent, je leur ai proposé mon aide pour organiser ce symposium. J'espère que ni vous ni eux ne verrez là motif de vexation, les mages de Dragon's Rest sont libres d'accepter mon aide ou non et je ne me vexerai pas moi-même d'être éconduit.

Respectueuses salutations,

Simon de Jerbiton
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Correspondances de Simon de Jerbiton

Messagepar VincentM » 11 mai 2018, 01:26

Au Grand tournoi de l'empereur à la barbe en fleur, assomption 1229.

Simon s'adresse à Julia et Juliana de Jerbiton de l'alliance Eboris à l'abris des regard indiscret et à la sortie du regio.

"Mesdames, pourriez vous informer Mathieus que j'escompte le rencontrer à Paris au printemps 1230.
Ce serait pour une réunion de travail, suite à ma récente visite à Proctor de Guernicus.
Je préfère ne pas en préciser plus ici, je vous serai simplement gré de me le faire savoir si cette rencontre ne pouvaient avoir lieu.
Bien sûr si vous y consentez, vous serez vous-même les bienvenues lors de cette rencontre."
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Correspondances de Simon de Jerbiton

Messagepar VincentM » 11 mai 2018, 01:29

Au retour du tournoi, Simon souhaite informer Proctor de Guernicus de l'alliance de Confluencis, et chef des quaesitor du tribunal.

Il passe pour cela par le premier toque rouge de passage si Alain n'est pas disponible car lui même sur les routes.

Consignes de Simon.
Ce message doit être appris par coeur, et être retransmis oralement, il peut passer par un autre mercere si nécessaire, mais doit être retransmis entre 4 yeux sous la protection d'un aegis jusqu'à atteindre son destinataire ou le chef des quaesitors du tribunal amené à le remplacé.
Et je veux être informé de sa transmission des noms des messagers, je serai choqué de découvrir que la reine de l'automne peu l'intercepter.


"Proctor de Guernicus,
J'espère que les précédents messagers vous ont eux aussi apporté la même nouvelle.
Le tournoi organisé par les fées s'est bien passé.
Pourtant à ma grande surprise l'empereur Frederic II fut présent.
Il revient de croisade, à peine 1 an après son départ et il aurait repris la terre sainte.
Bien que cette information m'arrive de première main, ou presque j'ai préféré gardé mes distance avec Frederic II, je peine à y croire.
Aucune croisade ne fut sans conséquence pour l'Ordre, je ne parviens pas encore à imaginer les répercutions de celle-ci ce qui me laisse perplexe.
Au sujet du tournoi, trouver cette étape sur sa route, semble avoir plus diverti que perturbé l'empereur et roi de Jerusalem.

J'ai profité de l'occasion pour comprendre le tempérament et les motivations des êtres féériques présents.
La reine de l'automne semble être la seule à vouloir à tout prix une reconnaissance de la part du royaume.

Je ne suis pas pressé de voir le scénario de l'automne dernier se reproduire.
Les êtres féériques ont demandé une ambassade au moment précis ou j'établissais la mienne au nom de l'Ordre.
A moins d'avoir connaissance prochainement d'une grande menace pesant sur une source de vis de notre tribunal, vous serez sans doute rassuré d'apprendre que je ne suis plus aussi empressé à mettre en place les accords pour la protection des lieux magiques chers à notre tribunal.
J'escompte rencontrer prochainement Mathieus à ce sujet.
Si les accords avec le royaume sont à éviter peut-être proposerai-je l'achat de charte aux nobles possédant les terres, alors que j'avais précédemment écarté cette idée.

Soyez assuré que je suis, devant la tâche qui est la mienne, humblement avide de la sagesse qui est la votre et l'apanage de votre maison.

Humblement
Simon de Jerbiton"
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Correspondances de Simon de Jerbiton

Messagepar VincentM » 11 mai 2018, 01:31

De retour à l'alliance Simon organise sont temps libre de l'été 1229 et de l'automne 1229 puisqu'il envisage d'y lire la summa Corpus "Blessure et Guérison", activité qui laisse en général du temps.

Pour ne pas passer pour celui qui va au devant des autres Simon fait bien entendu appel à son apprentie.

"Aude, j'ai des missions pour vous.

Veuillez informer votre soeur Isabelle que je compte lui accordr un peu de mon temps cette semaine.
Je souhaite en particulier déjeuner en tête à tête avec elle demain.

Après ce déjeuner, je me rendrai à Orléans pour des emplettes, toutes deux pourrez m'accompagner si vous le souhaitez, prévenez la garde pour que notre l'escorte soit prête.


Je souhaite également rencontrer les professeurs de notre école. Le présence du roi limite le recrutement d'élèves et de personnel, je veillerai à ce que cette situation n'impacte pas l'avenir en m'assurant du bien-être de notre personnel.

Allez donc informer Arthur le rapide que je rencontrerai prochainement son personnel pour m'assurer de la santé de notre école.
Pour l'assurer de la bienveillance de ma part informez le que je l'invite la semaine prochaine à un dîné à ma table, nous serons 4 avec son épouse.

Bien sûr assurez vous avant que son épouse est en bonne santé, apprenez son nom, et si possible quel cadeau pourrait lui faire plaisir.

Une fois la date du diné fixé informez moi et nous préviendrons les cuisines pour que le repas sorte un peu de l'ordinaire."

En gros Simon cherche à s'assurer de la fidélité des professeurs,et de tous ceux qui sont en contact avec le roi, il cherche aussi à vérifier qu'il se sentent suffisamment récompenser pour leurs efforts.
Il cherche également à tenir son rôle de père adoptif auprès d'Isabelle. Il a également besoin d'elle en tant qu'enlumineur et souhaite surveiller l'activité du scriptorium, qui est un moyen de faire connaître nos illustres professeurs.
Enfin ses emplettes seront tout un tas de cadeaux, et du matériel dont il a besoin pour la correspondance suivante.
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Correspondances de Simon de Jerbiton

Messagepar VincentM » 11 mai 2018, 01:35

En 8 années de campagnes Simon a rencontré 3 mages de Jerbiton ardemment désireux de modifier les règles d'interraction avec les mondains, dans 3 tribunaux différents, Normandie Stonehenge et Ibérie.
En 1 an alors que cette mission lui a été confiée rien. En tant que Jerbiton Simon ne va évidemment pas tout faire dans son coin, pour commencer il sollicite les conseils de son primus Andru de Jerbiton.
Ils se sont vu au Grand Tribunal mais ce n'est pas une raison pour ne pas mettre les formes.

Pour réaliser ce courrier Simon se procure un papier de grande qualité,
Une enveloppe de papier même qualité.
Une enveloppe de parchemin destiner à protéger l'enveloppe.
De la cire a cacheter bleu. La cire à cacheter de couleur existe depuis moins d'un siècle si la rouge est connue, la jaune la verte et la brune existe, pas la bleue, je pense que c'est juste une question de cout des colorant... aucun idiot n'a jusque là mis le prix pour se procurer de la cire Bleue.
Et bien sûr qui dit cire dit sceau.. Simon s'en fera refaire un qui marque son statut d'ambassadeur pour sa correspondance.

Enfin sur l'enveloppe de papier et chaque page de sa correspondance Simon prévoit de faire réaliser de magnifiques enluminures par Isabelle.
J'avais de super idées pour la bannière de l'Ordre qui marquerait un territoire appartenant à l'Ordre d'Hermès et je les ai oublié.
L'enluminure principale prendra le haut de chaque page et une partie de la marge de gauche, elle représente le symbole de la maison jerbiton si ce n'est que la bannière y est plus détaillée, pour représenté sur fond rouge le symbole de l'ordre, dans un cercle avec 12 divisions égales de couleurs différences.

Normalement quand Simon donne les pages à Isabelle la première a déjà été écrite il y a 3 mois au printemps 1229... Une 2eme sera rédigée suite au retour de la croisade.
L'enveloppe sera remise à un toque rouge au printemps 1230... 6 mois après la fin de la rédaction et qu'un sort de destruction des connexions arcaniques ait été pratiqué.
Bref à lui seul le courrier vaut une fortune.

Le texte est à peut prêt le Suivant... Simon y a réfléchis des semaine et moi je l'écrit en 5 minutes alors je m'autorise des rectifications.

"Honoré primus,

Je reviens sollicité vos conseils et votre bienveillance envers la tâche qui me fut confiée.

Le Grand Tribunal m'a chargé de réformer les relations avec les mondains dans le tribunal de Normandie. Les trentes prochaines années ce sera le tests ou nous pourrons expérimenter les réformes que nous espérions.
Cette responsabilité si elle m'honore, dépasse celle que mon tribunal m'envoyait chercher.
Et dans l'espoir que l'expérimentation soit un succès, au terme de celle-ci ne sera t'elle testée partout ailleurs.
La mise en œuvre au niveau de mon tribunal n'est donc pas de ma seule responsabilité mais de celles de tous les progressistes.

Avant d'aller trop loin par zèle, j'aspire donc à rencontrer ces progressistes et j'espère qu'au moins notre maison se mettra d'accord sur une ligne directrice.

Quand pourrais-je vous voir, et qui me recommandez vous d'écouter ?

J'envisage à terme de rejoindre la ligue des gastronomes, si le repas de 1231 n'est pas trop loin sans doute pourrais-je m'y rendre, et ainsi aurais-je l'occasion de récolter des conseils en marge de l’événement.
Loin de moi l'idée de dénaturer l’événement principal d'une autre ligue.
Je pourrai très vite crée celle qui m'aidera à réformer le tribunal de Normandie. Bien sûr si vous le souhaitez je vous laisserai l'honneur de la créer par vous même, je ne sollicite que vos diligences afin que nous fédérions plus efficacement notre maison autour de ce projet.

Je vous prie de bien vouloir croire, honoré primus, en l'assurance de mes respectueuses et honorables salutations.

Simon de Jerbiton de l'alliance du Pré Lailly."


2eme page :

"PS : j'ai rencontré Frederic II lors de la célébration de l'assomption 1229.

Ses troupes revenaient victorieuses des croisades en terre saintes. Jérusalem serait chrétienne.
J'ai écouté les exploits des troupes. Mais l'empereur agit si vite, la ville sainte est telle réellement sauve ?
Avons nous des témoignages au sein de l'Ordre ou au sein de la maison ?

J'attends avec impatience plus d'informations, dans l'espoir qu'elles augurent que la ville sainte devienne une ville de paix ou nous pourrons nous rendre en toute sécurité.

Mon apprentie sera bientôt en âge de voyager, un itinerarium pour la terre sainte est-il à l'ordre du jour ?
Depuis la 4eme croisade je brûle de lire les paradoxographies de nos jeunes apprentis revenant de pélerinage en terre sainte, et je peinerai à la croire sécurisée avant cela.
J'ai entendu parlé d'un contrat passé par l'empereur qui ne protégerait Jérusalem que pour 10 ans... peut être faut-il se hâter.

Je vous prie de bien vouloir croire, honoré primus, en l'assurance de mes respectueuses et honorables salutations.

Simon de Jerbiton de l'alliance du Pré Lailly."


(Information à retenir c'est un léchage de cul en règle avec une tentative de sous-traitance du boulot.
Et accessoirement, depuis ses dernières expériences, Simon redoute un peu les jeunes mages comme Aurelia et Rexor en visite à Paris alors détourner les voyages touristiques vers Jérusalem lui semble une bonne idée. Il espère que son primus ne reconnaitra pas trop ouvertement la manœuvre, mais sincèrement y aviez vous pensé à la lecture de la lettre.)
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Correspondances de Simon de Jerbiton

Messagepar VincentM » 11 mai 2018, 01:41

Pour Procopius d'Orléans, (été 1229)

Lettre envoyée par un messager de l'alliance.

"Cher ami,

Je réalise que j'ai été occupé ses 3 dernières années.
Mes sodales s'occupent de me tenir informé au sujet des chats mécaniques et des activités industrielles d'Orléans.

Je fus cependant déçu par les artisans que j'ai testé.
Je réclame un pinceau avec une pierre de l'or et de l'argent... or les artisans qui font des pinceaux ne font pas des matériaux durables. La pierre fragilise le bois, et les dorures ne le renforce pas assez.
Couler trop d'or menace de brûler les poils et ne donne pas un résultat suffisamment esthétique... Devant mes exigences, bien plus pointues que celle suggrées par ce messages, les artisans refusent de m'accorder les faveurs de leur plus grands maîtres quand je leur demande 6 mois d'entrainement avant de commencer la production d'un banal prototype.
Bref je suis toujours à la recherche de la perle rare, et peut être est-elle arrivée récemment à Orléans grâce à ces investissements flamants qui renforçaient l'économie il y a peu de temps.

J'espère que votre mariage est heureux, en ce moment je m'intéresse à la capitale mais je passerai à plusieurs reprises à Orléans cet automne et si nous nous rencontrons je suis convaincu que ce ne sera pas du temps perdu et que nos affaires ne s'en porteront que mieux.

Avez vous marié votre fille ?
Bien que j'ai renoncé à jouer les entremetteurs je préfère me tenir informé, j'ai moi même marié l'une de mes filles adoptives, l'aînée Ameline, à un jeune chevalier qui fut envoyé dans notre école par le royaume. J'ai été tellement occupé que j'ignore si vous avez reçu un faire part... j'ai à peine pris le temps de jeter un oeil à celui de l'évêque.

Amicalement

Simon de Paris."
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 259
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Correspondances de Simon de Jerbiton

Messagepar VincentM » 11 mai 2018, 01:47

Pour Lutisse Cosme de Paris (été 1229)

Lettre envoyé par un messager privé de confiance, sans doute un sodales ou un membre de son escorte si l'un d'entre nous passe à Paris. Et à remettre relativement discrètement au destinataire.

"Mes hommages ma dame,

Vous fûtes d'un tel secours pour trouver un hébergement à Marceline d'Arcy il y a 6 ans que je reviens vers vous dans l'espoir que vous puissiez à nouveau m'accorder une faveur de cet ordre.

J'ai besoin à partir de la fin de l'hiver de loger à Paris un chevalier des lointaines terres d'orient. Je n'en sais pas encore plus nos négociations sont en cours.
Les exigences sont faibles, le chevalier a un cheval qui aura besoin d'une écurie et lui même aura besoin d'un valet, j'espère que vous pourrez lui trouver un homme de confiance pour cela. Idéalement il aurait un logement individuel situé dans le Marais, comme j'ai peur qu'il ne se fasse détrousser il lui faudra sans doute conserver une partie de ses richesses dans un endroit sûr où il pourra accéder facilement ou un usurier de confiance qui acceptera sa clientèle. L'usurier Möeshe est un juif qui a envoyé son fils dans mon école il y a longtemps, peut être conviendrait il, mais lui non plus ne doit faire aucun lien avec moi.
Je ne pourrai venir moi même à Paris avec le financement qu'au printemps, mais ma main ne doit pas être visible derrière toute l'opération, je compte sur votre discrétion. Inutile donc de mentionner le nom du chevalier, vous le reconnaitrez.

Ci joint une commande de ma part pour les parfums de votre mari, j'espère qu'elle me parviendra avec des nouvelles engageantes
Si votre mari a produit des nouveautés, et bien je fais entièrement confiance en la sûreté de votre goût, et du votre seulement, pour décider d'en substituer à cette commande, peut m'importe le prix.

Amicalement

Simon directeur de l'école du Pré-Lailly, Orléans"

Retourner vers « Role-play »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité