Apprentissage d'Aude d'Arcy

Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 261
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Apprentissage d'Aude d'Arcy

Messagepar VincentM » 03 mai 2015, 18:13

Équinoxe d'automne 1224, Simon est debout à la verrière à l'angle de son laboratoire.
Comme à son habitude il regarde la cour.
Comme à son habitude il se pose des questions.

Comment Aude s'habillerait-elle ? Comment se comporterait-elle ?
Tout deux étaient revenus de Londres à peine quelques jours plus tôt, ils y avaient rencontrés plusieurs mages, de nombreux artistes, et découvert une ville et de nombreux paysages. Simon en était enchanté et essayait encore de se convaincre, sans trop y croire que l'expérience n'aurait pas suffit à motiver le jeune Padrig de Ranreuil.
Ça y est, elle traverse la cour. Simon l'avait laissé retrouver ses sœurs et son dortoir pour ces quelques jours, espérant une réaction et se demandant comment les élèves réagiraient et si les sœurs tenteraient de contacter leur mère, dont Simon était surpris de n'avoir aucune nouvelle. Conformément à ses instructions Aude devrait avoir déjeuné avec ses sœurs, elle monterait donc directement ici. Par acquis de conscience Simon se retourna pour inspecter son laboratoire au moment où Aude s’engouffrait dans la bâtiment. Il l'imagina en train de passer devant le portrait qu'il avait fait d'elle et accroché dans l'entrée.
Le laboratoire n'est pas impeccable, Simon n'avait pas eu le temps de le nettoyer, il venait de passer ces derniers jours à tester un nouveau vernis pour peinture sur bois, qui faisait resplendir les couleurs tout en assurant une meilleure tenue des peintures ; une découverte de Londres. Mais le laboratoire était parfaitement organisé, les fioles étaient dans l'ordre, alignées au cordeau, touts les objets positionnés au millimètre près au presque.
Simon parcouru le pense-bête mental de ses préparatifs, palette de couleur prête et impeccable, graisse ruban matériel d'écriture, toile, chevalet... et tout le reste. En se dirigeant vers la porte il se contempla dans le miroir de plain-pied sur le mur près de l'entrée.

Après l'entrée d'Aude, s’enchaînèrent les salutations d'usages, elles s'achevèrent avec le rituel de la parma magica. Sans doute ce rituel est peu utile aujourd'hui, Aude et Simon ayant le Don doux, mais il matérialisait entre eux le fait que Simon ne souhaitait plus qu'Aude s'éloigne sans sa permission.

« Bien cette saison je vous enseignerai l'art Creo.
Si vous connaissez quelqu'un maîtrisant un pouvoir non hermétique que vous souhaiteriez apprendre, c'est le moment de le signaler, mais c'est presque trop tard. Harmoniser sa magie aux arts hermétiques rend complexe l'apprentissage de tout autre capacité magique. Les mages hermétiques n'en sont guère imités pour autant, la magie hermétique est à présent tellement éclectique qu'au bout d'une longue vie d'étude personne ne peut plus prétendre la maîtriser intégralement.
Nous n'aurons donc pas le temps d'étudier tous les arts, mais chaque aspect de la magie hermétique est lié aux autres, en étudiant une technique on découvre les effets qu'elle offre pour chaque forme, et on améliore nos capacités d'enchantement et de lancement de sort. Tout est lié. Les rares capacités qu'il vous reste à découvrir font partie du cours de théorie de la magie.
Votre magie fut harmonisée avec la théorie hermétique, vous devriez déjà être capable de l'utiliser. L'enseignement des arts, ça revient à travailler l'efficacité. »


« Commençons par une remarque sur le langage.
Vous avez pu vous rendre compte à Londres, que communiquez n'est pas si simple, le latin n'est guère adopté mais c'est le langage principal utilisé dans l'Ordre. Les mots dont nous avons besoin ne sont pas traduits dans toutes les langues. Et l'Ordre, donne sa propre signification, sa propre utilisation, à chaque mot. Vous ne maîtrisez pas encore suffisamment le latin pour l'utiliser efficacement, il vous faudra rapidement l'étudier. »
« Jusque-là je vous ai interdit de tenter d'utiliser votre magie.
C'est dangereux. Incontestablement. Sauf ordre contraire vous pratiquerez ici la magie spontanée réalisée sans aucun zèle. Les arts hermétiques ont été nommés ainsi, car pratiquer la magie est une performance, on en obtient le meilleur en se dépassant. Sous mon autorité ce ne sera pas nécessaire pour le moment. N'utiliser que ce que vous connaissez sans surjouer aucun geste, sans vous laisser emporter pour la magie qui ne demande qu'à s'écouler de vous.
La magie s'accorde à votre volonté avant tout. Nous sommes ici dans une aura magique, ici l'univers ne demande qu'à s'accorder aux souhaits des hommes et des femmes qui ont le Don. Ce que vous connaissez déjà devrait donc largement suffire pour vous permettre de lancer l'un des sorts les plus simples de l'Ordre. Ce n'est pas un sort Creo , mais je sais ce que je fais, la magie Creo n'est pas la plus simple. »

Simon se dirige à présent vers une toile vierge il se saisit d'un pinceau et entreprend de vernir la tranche de la toile.

« Placez-vous dans le cercle au centre du laboratoire. C'est ici que vous pratiquerez. Que nous pratiquerons, même si je m'autoriserai à prendre plus de risque.
Attendez un peu. »

Simon entreprend alors de dérouler silencieusement un ruban de toile sur la tranche. Le ruban était prédécoupé et rejoint son point de départ. À ce moment-là hop (6 au dé) la toile se transforme en miroir. (cf le sujet sur les miroirs magiques ici et/ou sur le forum des ludopathes pour en savoir plus).

« La peinture ou l'encre, ne sont pas toujours pratiques pour tracer de si grands cercles. Et ce serait du gâchis. Je préfère également éviter d'approcher mon grand miroir. »
Simon fit basculer la toile de grande taille verticalement. Voici comment on obtient un miroir de plain-pied à votre taille. Il faudra que nous inventions ce sort un jour.

« Voilà, votre tâche sera la suivante. Je veux que vous parveniez à changer de couleur. Pour cela si vous avez compris, il vous faut focaliser votre esprit sur votre image, sur la couleur choisie, sur votre volonté de l'adopter. Reproduisez les signes Muto Imaginem de base. * Simon les reproduit alors * Je suis gaucher, vous pouvez encore choisir quel signe vous attribuez à quelle main. Ensuite, ou plutôt avant, pour que l'univers vous obéisse il faut le lui demander clairement. Concevez une phrase, qui exprime votre volonté d'adopter une nouvelle couleur, et quand vous vous sentez prête, énoncez là clairement sans hésitation, pensez à prévoir chaque respiration. La phrase devra être énoncée en 5 à 10 secondes pour être efficace. Cependant je vous rappelle, ne la surjouez pas contentez-vous de l'énoncer et maintenant les signes. C'est focaliser votre volonté tout en maintenant les signes et en énonçant la phrase qui est difficile.  »

« C'est à vous ».

(Et là je suis obligé de laisser la main à vincentR ne sachant pas si Aude à les compétences et les attributs nécessaires pour réaliser cet exploit, et ne sachant pas non plus comment la situation pourrait évoluer. Techniquement c'est un sort Muto Imaginem niveau 1 sans lancé de dé avec un bonus de 5 pour l'aura et un malus aux caracs de 2 pour son age. Elle doit atteindre un total de lancé de 5 (avant division), choisir une couleur etc... ou réagir autrement.
Il serait temps que j'apprenne 2 3 des trucs qui sont écrits sur sa feuille de perso).
vincentR
Messages : 162
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Apprentissage d'Aude d'Arcy

Messagepar vincentR » 03 mai 2015, 21:48

Se concentrant la fillette effectue une première tentative mais n'obtient pas de résultat discernable (2 au dé + 5 aura + 0 de carac).
Montrant des signes d'impatience, elle reprend et parvient au résultat demandé (7 au dé).

Pour la saison : quel est le total d'enseignement de Simon ?
Question subsidiaire, que fait Aude en hivers ?
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 261
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Apprentissage d'Aude d'Arcy

Messagepar VincentM » 04 mai 2015, 23:42

** Au 2eme essai Aude parvient donc à changer de couleur en imposant à ses vêtements un dégradé tirant au final sur le bleu sombre, le même que celui de la robe de Simon (le tout sans lancé de dé en fait). **

** Simon fait signe à son apprentie de marquer une pose pendant laquelle il tente de reproduire la couleur obtenue sur la palette **

« Eh bien félicitations !!
Un tel résultat dans ces conditions à cet age, est preuve d'une aptitude pour l'incantation exceptionnelle. Ou au moins une aptitude exceptionnelle pour l'art du changement d'image en particulier.
Cela va grandement écourter cette leçon. Inutile de s'intéresser dès aujourd'hui à la magie cérémonielle. Sachez cependant qu'à l'intérieur de mon cercle cette magie cérémonielle est facilitée, pensez-y à l'avenir. De plus nous avons tout autour de nous de magnifiques échantillons de couleurs et d'images, en vous servant de cela et en incantant une dizaine de minutes vous pourriez facilement maintenir l'illusion une journée. En recherchant la performance, le lancé de sort parfait, vous pourriez déjà atteindre des incantations de magnitude correcte.

Après je ne veux pas savoir si l'effet qui vient de se manifester est précisément ce que vous cherchiez à obtenir. Ce serait fort surprenant. Chaque mage à une signature qui s'impose d'elle-même à sa magie, la vôtre finira par apparaître. Et ce qui vous manque pour prendre l'apparence de votre choix est une connaissance poussée de votre « image à atteindre » et ce qu'on appelle une maîtrise avancée de la Finesse. Avec un peu de pratique vous pourriez prendre l'apparence qui vous convient.
Il vous est donc interdit de prendre l'apparence d'un autre mage, ou d'un proche d'un mage n'appartenant pas à l'alliance. Vous pouvez vous prévaloir de mon autorité dans ce manoir alors vous aurez intérêt à avoir une bonne raison pour tenter de tromper vos interlocuteurs si je m'en aperçois.

Ce sort est tout simplement le plus utile que je connaisse, une tâche sur un vêtement, un bouton, l'illusionniste de la maison Jerbiton n'a pas à craindre tout cela. En dernier recours il sait qu'il peut perfectionner son apparence.

Alors comment aborderons-nous la suite ?
Il vous est interdit de quitter l'alliance sans escorte ou sans que je n'en soit informé. Vous prendrez tous vos repas avec moi, vous me rejoindrez donc pour le déjeuner. Sauf les dimanches où vous me rejoindrez pour la messe et aurez quartier libre ensuite.
Cette nuit vous regagner votre dortoir mais vous emménagez dans la chambre voisine de la mienne demain après le déjeuner, au moins pour la saison. Vous utiliserez la salle de bain du manoir. Pour tous vos besoins vous ferez appel aux serviteurs du manoir.

Faisons une petite pause avant le premier cours sur l'art Créo.
Vous pourrez prendre des notes avec ce matériel *Simon pointe une place dédiée à l'écriture * et vous stockerez vos notes à côté de mes notes de laboratoire sur cette étagère. Évidemment vos notes ne quittent pas le manoir et je vous invite à rester discrète sur ce que vous faites ici lorsque vous fréquentez vos camarades de classe.
Un petit rappel, d'une façon générale, les mages conservent jalousement leurs secrets, personne d'autres que nous n'a rien à savoir de ce qui se passe entre ces murs. Personne dans l'Ordre ne s'attend à ce qu'un apprenti parle ouvertement des secrets de son maître. Or vous n'êtes pas une simple apprentie de l'Ordre mais une apprentie de la maison Jerbiton, on attend donc de vous que vous vous comportiez comme un modèle d'apprentie de l'Ordre. Donc peu importe que j'y attache de l'importance ou pas, je n'ai pas à vous expliquer quels sont les secrets qui me tiennent le plus à cœur, pour tenir votre rang vous ne pouvez pas mentionner ce qui se passe ici.
Tenir votre rang est votre priorité à mes yeux. »
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 261
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Apprentissage d'Aude d'Arcy

Messagepar VincentM » 08 mai 2015, 00:53

(Cette fois je ne sais pas si ça peut vous intéresser mais je me lance dans un exercice de composition sur la manière dont pourrait fonctionner la magie dans ars magica, au dela des stats. ).

« Créo.
Créer, soigner, améliorer, amener à maturité, perfectionner...

Créo me semble presque un terme mal choisi pour définir tout cela. Pour moi créer magiquement c'est « donner » « offrir » et « se sacrifier ».
Les jerbitons considèrent déjà que la magie est un art, une prestation fatigante et exigeante donne un meilleur résultat, pour la magie « Creo » le sacrifice consenti par le mage pousse cette prestation à l'exaltation et c'est nécessaire pour obtenir le meilleur résultat.

Donner Offrir se sacrifier, c'est avant tout un état d'esprit. Les jerbitons ont coutume de respecter une étiquette stricte et de s'offrir des cadeaux quand ils se rencontrent, ces cadeaux doivent être sincères. De même l'effort à fournir doit être sincère, le mage spécialiste de créo est souvent quelqu'un d'enthousiaste.

Prenons un exemple : Les mages flambeaux sont des spécialistes de Créo Ignem. Leur spécialité n'est pas plus subtile que de faire cramer des trucs, ce sont des sorts destructeurs et mortels... et pourtant ceux d'entre eux qui pratiquent cette magie sont d'un naturel très enjoué, ils adorent les effets pyrotechniques qu'ils obtiennent malgré la simplicité de ceux-ci. Leur comportement me semble très différent des mages destructeurs spécialistes de la technique perdo. Cela vient sans doute de l'influence de leur magie sur leur état d'esprit.

Inversons le phénomène, maîtrisons l'état d'esprit, pour sublimer la magie. »

« L'état d'esprit « Creo » et sa matérialisation »

Chaque technique est caractérisée par un flux de magie particulier. Pour la technique créo, le flux part du mage, vers la destination ou ce dernier souhaite le voir se matérialiser.
Le mage utilise la main effectuant les signes correspondant àla technique pour créer canaliser et diriger le flux vers sa cible. Et il utilise l'autre main pour matérialiser son sort à destination.

Le gros de l'énergie magique utiliser vient de l'intérieur du mage,
En cela la magie Créo sembe effectivement être un cadeau un don de soi.

Il semble qu'aucun mage ne dispose de suffisamment d'énergie en lui pour créer quoi que ce soit définitivement. Il nous faut utiliser de la magie brute pour cela... et faire appel à un rituel... D'une façon générale au-delà d'une certaine magnitude tous les sorts sont des rituels l 'énergie magique humaine étant limitée.
Résultat, à moins d'avoir passé des mois sur une création et d'y avoir sacrifié bon nombre d'autres ressources, nos créations sont toujours provisoires. Cette technique est vraiment exigeante.

« L'état d'esprit « Créo » appliqué à l'incantation »

La magie « créo » requiert un état d'esprit de partage. Il est donc indispensable de formuler l'incantation en latin. C'est le langage que les mages utilisent pour échanger et partager dans nos régions, il doit être respecté. Nous avions déjà évoqué le sujet. Il n'y a guère que pour la technique Muto qu'on peut se permettre de piocher des mots dans un autre langage.
Par contre toutes les autre subtilités sont possibles, on peut inventer de nouveaux mots latin, les changer, leur donner de nouveaux sens. Et il est inutile de respecter la moindre syntaxe, comme l'exigerait la magie Rego. En particulier le verbe « creo » n'est quasiment jamais utilisé. Son utilisation fait double emploi avec la position d e départ de la main.

On peut moduler l'intonation de l'incantation, de plus en plus vite et de plus en plus fort pour surprendre ou pour une magie explosive et puissante ; une litanie répétitive est traditionnelle pour soigner réparer, perfectionner et construire. Les seules exceptions ce sont les invocations, on accentue alors le début de l'incantation qui est le nom de l'objet invoqué.

Maintenir cet état d'esprit d’enthousiasme est important, et il faut s'habituer à l’auto entretenir. »

« Comment améliorer encore le résultat obtenu »

« Si la performance est satisfaisante, l'objet créé est toujours parfait ! En cas de lancement parfait il est presque plus difficile d'obtenir des imperfections que de ne pas en obtenir.

Mais ce perfectionnisme de la magie Créo ne suffit pas pour satisfaire le mage de sa création. La magie est limitée par la connaissance du mage, si elle est incomplète la magie l'est tout autant.

Un mage qui maîtrise cette technique n'a quasiment besoin d'aucun objet d'aucune sorte, mais pour cela il doit avoir soigneusement étudié tous les objets existants. Ainsi n'hésitez pas à étudier tous les objets dont vous imaginez pouvoir avoir besoin. Cela vous occupera une bonne partie de la saison.


Voilà pour l'introduction... »

« Veuillez noter les premières consignes :

* Pour cette saison, rédigez chaque incantation que vous souhaitez tester sur le tableau avant de l'essayer.
* Jusqu'à nouvel ordre sauf en cas de danger ne lancer des sorts que lorsque vous êtes dans le cercle..
* Jusqu'à nouvel ordre n'essayer pas de vous fatiguer pour lancer un sort sauf en cas d'absolue nécessité, et essayer d'être calme à ce moment-là et dans une aura magique. En toute occasion essayez de rester maîtresse de votre magie.
* Les magies Creo Mentem et Creo Vim sont interdites avant que nous n'étudiions ces 2 formes. Les deux sont trop complexes pour votre niveau, et beaucoup trop dangereuse. En cas de lancement réussit la première pourrait vous inciter à prendre des risques, la seconde pourrait reproduire en vous le résultat d'un accident magique, ce que nous cherchons à éviter. Vous pouvez tenter les magies Créo Animal et Créo Corpus, mais ne vous attendez pas à obtenir de résultat significatif pour le moment. »


« Voici les objectifs que vous devrez tenter d'atteindre dans la saison :
* Remplir une baignoire d'eau.
* Purifier l'air du laboratoire.
* Créer des fruits
* Allumer et éteindre une bougie.
* Sortir du cercle et du laboratoire sans en toucher le sol.
Et enfin je serai intraitable là-dessus, produire un bruit de roue de charrette réaliste et parvenir à le moduler en fonction du type de terrain traversé. Il paraît que le bruit des roues de charrette fait fuir les lions. Or à moins que Richard ne s'en soit occupé il y a un lion en liberté pas loin d'ici. Pour se protéger Roland dispose d'un anneau qui produit le bruit d'une roue de charrette tournant dans le vide... mais ça ne ressemble en rien au bruit d'une charrette qui arriverait, pas de changement de rythme pas de bruit de sabot, pas de bruit de cailloux ou de flaque rien... C'est le bruit d'une charrette qui n'existe pas. Si Roland ne bouge pas la roue tourne sans qu'on puisse constater que la charrette ne s'approche ou ne s'éloigne.
Le sort de Roland pourrait vous sauver la vie, mais nous sommes dans la maison jerbiton, faisons preuve de réalisme, nos illusions se doivent de pouvoir tromper au moins les enfants, Roland risque de se retrouver en difficulté si le lion est plus malin que lâche. De ce que je savais des lions jusque-là ils ne sont pas lâches du tout.

Inutile de vous précipiter, attendez que nous étudiions comment produire les différents effets de la technique Créo associés à chaque forme. Vous pourrez choisir par quelle forme vous souhaiterez commencer. »

« Cet après-midi nous commençons la pratique. Puisque je ne vous permets pas de vous fatiguer pour tester votre magie, vous devrez simuler un lancer de sort sans recourir à la magie.
Nous commencerons par simuler un sort que personne à ma connaissance n'a réussit à obtenir sans aucun effet indésirable. »

** Après le repas et de retour dans le laboratoire. **

« Pour votre activité cet après-midi, souvenez-vous de ce que vous avez appris aujourd'hui.
Votre objectif :
Dépoussiérez et nettoyez tout le laboratoire. »
Avatar du membre
VincentM
Représentant de pôle
Messages : 261
Enregistré le : 07 septembre 2014, 17:31
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Apprentissage d'Aude d'Arcy

Messagepar VincentM » 13 juin 2015, 02:00

L'apprentissage ce poursuivit; les travaux pratiques des jours suivants se ressemblent :

* 2eme jour : Nettoyage du laboratoire.
* 3eme jour : Aude apprend que si elle en a la possibilité elle doit s'apprêter correctement autant que possible même pour faire le ménage, elle doit parfaire l'image qu'elle a d'elle même. Simon l'envoie dire aux servantes de nettoyer ses affaires plus régulièrement et d'en profiter pour leur demander des conseils pour le nettoyage.
* 4eme jour : mise en pratique nettoyage du laboratoire.
* 5eme jour : Nettoyage du laboratoire....et Aude commence à en avoir marre même si elle avait déjà du mal à le cacher
* 6eme jour : Nettoyage du laboratoire.

« Non bon OK OK OK, installez-vous et faites la liste des objets qui vous semblent indispensables et importants, ceux dont vous avez besoin régulièrement ou que vous pourriez avoir à créer par magie. Si vous avez suivi mes consignes du 1er cours vous devriez avoir déjà des notes sur ces objets. »

Ca à l'air propre comme cela mais pendant que vous travailler je vais lancer un sort qui mesurera l'état de perfection de ce travail. Soyez attentive quand l'effet visuel apparaîtra et ne me dérangez d'ici là. »

** Simon se saisit de sa plus magnifique palette de couleur se place dans le cercle et incante en faisant de grand geste et d'une voix forte, pendant près de 12 minutes. (6 au dés réussite). A la fin de l'incantation des traces de peinture apparaissent partout dans la pièce et recouvrent Aude.**
« J'aurais pu utiliser une variante de ce sort, pour détecter toutes les salissures restantes. Mais non c'est la version classique, ce que vous voyez ce sont les traces de votre odeur. Tout ce que votre peau a touché, directement ou indirectement, ce sont des imperfections que vous n'avez pas nettoyé.
Ce sort indique tout ce que vous avez touché dernièrement et inversement tout ce que vous n'avez pas touché. »

** Après 2 minutes le sort s'arrête.**

« Ce sort est un sort de pistage, très répandu dans la maison Jerbiton. Beaucoup l'utilisent plus facilement que moi. Alors quand nous leur rendrons visite, ne touchez rien que vous pourriez regrettez d'avoir touché surtout si vous ne savez pas effacer ces traces efficacement.

Un véritable sort Creo nettoierait également tout cela. Maintenant finissez la liste pendant que je me repose. »


« Sachez que le nettoyage du laboratoire est un passage obligé dans l'apprentissage de notre maison. Il est associé à plusieurs arts.

En fait dans notre maison même dissocié du rangement et de l'organisation, le nettoyage est considéré comme un art. Enfin il est vrai qu'il y a beaucoup d'arts pour nous.

Comme vous l'aviez compris vous nettoierez souvent ce laboratoire, et il est important que vous connaissiez l'emplacement de chaque objet. Mon laboratoire n'étant pas classique je pensais qu'une journée de plus s'avérerait être nécessaire mais ça ira.
Il y a cependant beaucoup d'autres raisons à cet exercice.
Si j'enseignais l'art Creo à un mage de mon rang, je ne lui demanderai pas de s'y plier, ce serait inutile. Mais vous êtes mon apprentie

Je ne vous ai pas menti, faire cet exercice en s'efforçant de maintenir un esprit enthousiaste et généreux est important dans votre initiation. Les mages savent comment transmettre les affinités particulières dont ils ont hérité, c'est plus facile si l'apprenti a des prédispositions avec le pouvoir en question.
J'ai beau n'avoir aucune affinité particulière avec l'art Creo, si vous aviez montré des dispositions incroyables avec cet art, l'apprentissage de notre maison aurait suffit.

L'apprentissage Jerbiton permet d'éveiller les apprentis à un vaste panel d'affinités, elles sont principalement liées à la noblesse à l'art et à l'instruction, mais contrairement à d'autres maisons la maison jerbiton ne force pas ses apprentis à tenir dans un moule, nous essayons au contraire de les faire correspondre à leurs prédispositions. C'est pourquoi nous pouvons leur enseigner facilement des affinités que nous ne possédons pas nous même.Au cours de l'apprentissage il est donc important de faire confiance aux consignes.
Les mages de Jerbiton choisissent des apprentis qui correspondent à leur maison, donc tout devrait bien se passer pour vous. Je doute que vous ayez des prédispositions pour l'art Perdo... j'ignore comment on éveille les aptitudes liées à l'art Perdo, mais j'imagine qu'il faut vivre dans un environnement insalubre et tuer tout ce qu'on mange, en s’entraînant à noyer des chatons... si ça vous intéresse demandez à un Flambeau mais ici ce n'est pas le genre de la maison.

Enfin un art ne se transmet qu'à une personne à la fois, car les connaissances ne suffisent pas... petit à petit votre magie s'aligne avec les arts que vous pratiquez. L'expérience les affinités comptent tout autant que le savoir, pendant que vous travaillez, je reste dans le laboratoire pour éveiller votre art Creo par résonance avec le mien. C'est un procédé similaire à l'ouverture des arts, ça accélère les choses.

Revenons à la leçon de l'exercice :
* la magie Creo fonctionne mieux qu'on ne l'imagine nous verrons pourquoi. Mais il est indispensable de connaître ce que l'on crée et il est intéressant d'avoir une connaissance poussée de ce que l'on crée et de comment on le fait, car ça facilite les chose et on améliore la valeur artistique de la création.

* Un sort Créo de guérison ou de réparation demande toujours autant d'effort, peut importe que la cible soit indemne ou non. Si je vous demande de nettoyer un laboratoire propre, vous devez y mettre autant d'énergie que pour un laboratoire sale. Si on met moins d'efforts, alors c'est un sort différent.
Ce que vous me faite depuis 2 jours c'est principalement éviter que la crasse revienne.... ça correspond à un sort créo de soin et pas de guérison... ça accélère le processus de guérison, ça freine la dégradation mais ça ne guérit pas.

* Il y a de la peinture partout dans le laboratoire :
* Ici celle que j'utilise pour peindre,
* Ici les ingrédients de laboratoire... par exemple le rouge vermillon remplace efficacement le cinabre brut.... Il n'est pas adapté à ma peinture, car j'expose mes œuvres à la lumière et celle-ci dégrade cette peinture. Si je dois me concocter un rituel de longévité moi même un jour, il consistera à m'en enduire le corps... une action qui serait fatale en tout autre occasion.
* Ici les reliques, le bleu GDB, pour Grégoy de Blois, un jeune peintre de génie emporté par l'alcool. Il s'agit d'un bleu à base de lapis-lazuli allongé avec de l'extrait d'ortie, une expérimentation ratée. Je ne sais pourquoi mais l'ortie ne semble avoir aucune propriété magique particulière. 18 flacons ont été produit, 3 pour les tests, 12pour peindre l'ombre d'une armée de démon dans une chapelle de Blois, mon parens et moi même en avons chacun un et je cherche toujours la dernière. Depuis le temps la peinture a séché, mais la magie pourrait la rendre utilisable. Je n'utiliserai pas ces ingrédients à moins d'être à court d'idées pour expérimenter.

Je récupère votre liste, j'ai hâte de savoir en quelle position se trouve votre futur talisman.
Demain elle nous permettra d'aborder un concept propre à notre maison.
« Le monde des formes ». »

Retourner vers « Role-play »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité