Palladium RPG

Description des divers jeux de rôles.
Présentez ici les règles, univers, ... qui sont globales à un jeu.
Les points spécifiques à une partie sont plutôt à mettre dans la section "campagnes en cours".
vincentR
Messages : 162
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Palladium RPG

Messagepar vincentR » 16 décembre 2018, 15:13

Le jeu : Palladium RPG est un jeu d'héroic fantasy assez ancien édité par Palladium. Il utilise le système propre de l'éditeur et s'insère dans le contexte global que celui-ci à développer (le Megaverse) (cf Rifts)
Le monde : le monde de palladium a une histoire connue assez longue. il est assez pauvre en magie ce qui veut dire que certains être y sont moins puissant qu'ailleurs dans le megaverse. Toutefois, la connaissance magique y est très répandue et la technologie ordinaire moins développée.
Peu ou prou, le monde connu s'étend sur 5000 km du nord au sud et d'est en ouest. Au nord, il y a des étendues gelées et au sud des jungles.
Les peuples : le monde est actuellement dominé par l'homme qui a succédé aux elfes et aux nains, il y a plusieurs millénaires (après que ceux-ci se soient mutuellement mis hors-jeu dans un ensemble de conflits s'étirant sur 2000 ans). D'autres peuples "classiques" existent (orc, troll, géants, gobelins...) ainsi que deux peuples qui le sont moins (enfin à l'époque où le jeu est sorti en tout cas :smiley: )
Les wolfen (des hommes loups géants) (et leurs alliés caninoides les kankoran et les coyles (encore que ceux-ci soient moins francs) ont établis un étrange empire dans le Nord Est du continent. Leu civilisation est récente et n'est pas reconnu par les humains qui les considèrent comme des monstres (2-3 m de haut avec des dents et des griffes...)
Les changeformes : un peuple en déclin du fait de l'attitude génocidaire généralisée répandue dans le monde. Ils peuvent prendre l'apparence des autres et sont donc l'objet d'une peur paranoique qui conduit à leur meurtre quasi-systématique s'ils sont découverts. Seuls les elfes ne sont pas totalement malveillant à leur égard mais c'est pas non plus de l'amour.
Aucun de ces peuples ne fait partie de la même espèce : un elfe et une humaine peuvent avoir des rapports sexuels, il n'y aura jamais de demi-elfe sauf si le mari rentre en avance et a une épée...
Les elfes et les nains ont ravagé leur civilisation dans un conflit de longue haleine. Il reste une rancoeur latente entre les deux cultures. A l'issue du conflit, le millénaire de la Purification a vu les nains abandonner toute forme de magie (sauf cléricale et éventuellement psychique) et en particulier la puissante mais discutable magie runique. Les elfes ont abandonné certaines pratiques magiques mais continuent de pratiquer celles qui ont été jugées acceptables.
Les deux peuples ont des villes et des enclaves un peu partout mais ne représentent plus une population significative dans le monde. Leur déclin est flagrant même s'ils conservent de beaux restes.
L'histoire du monde semble être à un tournant : dans la région de l'ancien royaume, des forces d'orcs, d'ogres et de troll se rassemblent, les territoires orientaux et l'empire wolfen sont sur le point de s'engager dans une guerre ouverte; l'empire occidental connait une période de revitalisation sous l'autorité d'un empereur moins décadent et corrompu que ses prédécesseurs et pourrait bien se lancer dans une campagne d'expansion si ses divisions internes ne le font pas éclater avant...

Retourner vers « Découverte des jeux de rôle »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité