Pendragon

Description des divers jeux de rôles.
Présentez ici les règles, univers, ... qui sont globales à un jeu.
Les points spécifiques à une partie sont plutôt à mettre dans la section "campagnes en cours".
vincentR
Messages : 162
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Pendragon

Messagepar vincentR » 07 mars 2017, 18:14

Pendragon est un jeu sur les chevaliers de la table ronde avec l'angle des légendes médiévales mais en prenant en compte certains aspects historiques.
Pour une vision de légendes plus anciennes, il existe Keltia (qui est pas mal aussi mais je ne sais plus où il est).
La méta-campagne commence avant le début du règne d'Arthur (495) et s'achève avec l'effondrement du royaume après la mort d'Arthur (565) mais représente en fait un condensé de moyen-age.
Les équipements initiaux sont ceux de 495 environs et évoluent jusqu'aux équipements et montures de la fin du moyen-age juste avant la chute.
Pendragon comprend une partie de gestion générationelle car les personnages ne vivent normalement (sauf crise majeure) qu'une aventure par an et vieillissent (pas de potion de longévité).
Ainsi au cours d'une campagne longue, un joueur peut être amené à joueur plusieurs membres d'une même lignée.
Sauf dérogation dûment justifiée, on joue un chevalier. Ce chevalier provient d'une culture (celtes insulaires, pictes, français (du nord), occitan, romain et saxon (et c'est à peu près tout il me semble)) et d'une origine sociale.
Par ailleurs, le personnage adhère à une religion.
Outre des attributs physiques classiques (Pendragon c'est du basic rpg très modifié), le personnage est défini par des traits de personnalités (une liste de paires de caractère, e.g. énergique/fainéant ) et des passions.
Tous ces scores sont notés sur 20 et dépendent de choix du joueur, de sa culture et de sa religion.
Les actions des personnages sont donc en partie dictées par ces traits ou le résultat d'un test de ceux-ci. Par exemple face à un géant, ceux qui veulent se retirer testent couard (et si le personnage est courageux, il risque de rester) et ceux qui veulent attaquer testent leur courages (et comme ce sont des chevaliers, ils ont un score élevé en courage...normalement).
Il existe la possibilité de jouer des magiciens ou des femmes (voir des magiciennes) mais c'est peu conseillé.

Retourner vers « Découverte des jeux de rôle »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité