Macross Durandal : rapport préliminaire du crash sur Murias

Descriptions des campagnes en cours (PJ, MJ, résumés, etc..).
Règles du forum
Vous pouvez librement créer des sujets.
Pour créer une section et des sous-sections, merci d'en faire la demande par MP à un admin, en précisant le titre et accessoirement une courte description.
vincentR
Messages : 160
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Macross Durandal : rapport préliminaire du crash sur Murias

Messagepar vincentR » 06 mai 2018, 13:51

Résumé de l'épisode 3


Pendant que le médecin et la chef de la sécurité font face à une mystérieuse épidémie (voir début de l'épisode 4), le capitaine Van Dorn, le lieutenant Kinomoto et l'archéologue Gee analysent les priorités de récupération des matériels découverts dans l'épisode précédent. Le vaisseau en orbite décide alors de mettre un peu d'ambiance et de faire un retour en atmosphère.
Partie 1 : Retour sur terre (sans baleine)
Laissant au sergent Hong la charge de la couverture aérienne de la base, les deux officiers, l'archéologue accompagnés de deux pilotes de vaisseau et deux VF d'escorte supplémentaires décident de rejoindre l'appareil pour s'assurer son bon retour au sol.
A bord du vaisseau, les protagonistes tentent de prendre place sur la passerelle. Megane parvient sans difficulté à s'asseoir sur un siège qui s'avèrera celui du pilote. La cadette Tran et la pilote civile perdent connaissance en tentant de prendre place à leur tour. Le capitaine Van Dorn persévère (en utilisant des points de chance) et parvient à rester conscient et à prendre place à la console de communication et de détection. John Gee et le sergent Akiyama perdent à leur tour connaissance en essayant des sièges. Renée Fonck s'abstient avec prudence et l'assentiment de son chef. Revenu à la conscience, Gee expérimente et parvient à son tour à prendre une console, celle du système de défense, largement incomplet. Yukari découvre que son siège est celui du capitaine et se tient coite. Les deux pilotes, elles, ont hérité de console sans usage à ce stade.
Ces événements permettent plusieurs découvertes :
toutes les personnes qui se sont assises ont désormais un statut connecté pour le système informatique de bord.
Une surcouche de vision leur permet d'obtenir des détails sur leur environnement et leu compréhension de la langue locale s'améliore drastiquement.
Dans le cadre de la surcouche, les personnes "connectées" apparaissent avec des éléments bleus que les experts supposent être (à juste titre) une contamination par nanomachine.
Le radar détecte l'arrivée d'un vaisseau dans l'espace local. Il est identifié comme un croiseur de la flotte Durandal, l'Enterprise. Celui-ci apprend aux héros que leur voyage vers Murias a pris plus de temps qu'en apparence.
Depuis la séparation de la flotte, 3 mois se seraient écoulés alors que les rescapés eux n'ont vécu que moins d'une semaine sur Murias.
L'Enterprise parvient avec difficulté à être stabilisé en orbite car elle ne dispose plus de sa propulsion principale. Les réfugiés qui s'y trouve l'ont transformé en vaisseau ferme et ils apportent ainsi une solution au problème de nourriture de la communauté.
Après l'atterrissage, sans encombre, il est également découvert la présence d'un gros cargo dans un des hangars du vaisseau. Avec les nouvelles possibilités offertes par le statut de connecté, les personnages programment l'accélération de la production du vaisseau (semi vivant). Reste quelques détails à régler.
vincentR
Messages : 160
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Macross Durandal : rapport préliminaire du crash sur Murias

Messagepar vincentR » 06 mai 2018, 14:51

2e partie : Au milieu de l'océan (avec baleine)

Des informations glanées dans le chantier naval font apparaître que la planète est supposément géré par le système Magus mais que deux des trois (bleu et vert) i.a seraient en conflit avec la troisième (rouge).
Ce désaccord serait la principale source de lenteur dans le système.
Les héros décident d'aller visiter "Rouge" (Melchior) dans son repaire au milieu de l'océan.
Ce dernier s'avère être trop profond pour les VF/RVF171.
Grace à l'aide de Balthazar (bleu) qui met à disposition une baleine, le groupe parvient jusqu'au repère de Melchior.
Après une visite instructive (découverte du Zohar etc...) et une conversation avec le maître des lieux, il apparaît que :
- la situation de la reconstruction s'est dégradé suite à une visite de Zentradi dont certains vaisseaux se sont écrasés sur les liaisons entre les trois ordinateurs
- les créatures du "plan imaginaire" sont présentes dans toute la région spatiale et pas seulement sur Murias
- la maladie du dévoreur transforme en monstre après plusieurs étapes.
- la solution initiale retenue par les habitants était de sauvegarder l'esprit des victimes dans le plan imaginaire puis de le recharger dans un corps en bonne santé.

Les trois héros décident d'entreprendre une médiation avec les deux autres i.a.

Balthazar ne pose pas de difficulté mais Gaspard pourrait être un problème.

A suivre...
vincentR
Messages : 160
Enregistré le : 13 septembre 2014, 20:11
Activité princiale : Jeu de Rôle
Genre : Masculin 

Re: Macross Durandal : rapport préliminaire du crash sur Murias

Messagepar vincentR » 08 mai 2018, 20:08

Episode 4 : La 3e I.A.

Partie 1 : une mystérieuse maladie

Pendant que les pilotes partent batifoler dans l’espace…
Le Docteur découvre avec stupéfaction que certains de ses patients présentent une pathologie inconnue dont l’un des premiers symptômes est une décoloration capillaire. Il se lance alors dans une série de tests et afin de limiter la contagion demande au lieutenant Anthinéa de mettre en place une quarantaine.
Cette dernière se rend sans plus de question auprès du maire intérimaire et demande une quarantaine générale de la petite colonie. Le politicien négocie la mise en place de mesures moins radicales et accepte tacitement de se plier aux exigences de la militaire concernant sa propre sécurité…ou pas.
Le médecin s’inquiète car ses tests initiaux ne détectent aucune cause à la maladie.
Un vaisseau, l’Enterprise, arrive en orbite de Murias avec à son bord de la nourriture.
La cheffe de la sécurité prend l’initiative de recruter un chargé de relation publique. Son choix se porte sur une gloire du petit écran Don Rather. Celui-ci est semble-t-il destiné à l’aider à gérer les effets de la mise en quarantaine.
Le capitaine convoque une réunion du staff avec Kos Mos et « Yoko » au chantier naval. Anthinéa amène son protégé sans considération pour la sécurité ni du journaliste ni de la mission et sans en aviser sa hiérarchie.
La maladie étant celle du dévoreur, découverte dans l’épisode précédent, la découverte d’une solution apparait impérative mais également très délicate car une civilisation plurimillénaire n’a pas été à même de la vaincre…
Les mises au point stressent le journaliste et permettent de découvrir qu’une 4e I.A. réside sur la planète, Mother. Celle-ci pourrait peut-être débloquer certaines capacités de Kos-Mos ou détenir des connaissances supplémentaires sur les créatures du plan imaginaire.
Il est décidé d’aller la rencontrer avant de rendre visite à Gaspard.

Partie 2 : une I.A. peut en cacher une autre…ou deux


Avec l’aide de Kos-Mos, les personnages rencontrent Mother qui s’avère être l’IA en charge du stockage et de la ré-instanciation de la population dans le cadre du programme Gesaltz.
La discussion fait apparaitre que :
La population a été largement ré-instanciée avant une attaque Zentradii dévastatrice.
Les recherches conduites dans l’intervalle l’ont été par des savants qui n’ont pu être sauvés et qui sont les parents de Yoko, les docteurs Fei et Elhyam.
Yoko s’appelle en fait Esmeralda.
Les nanites infectant les personnes « connectées » protègent de la maladie du dévoreur et permettent de la combattre dans ses stades les moins avancés. L’équipe décide de faire infecter les malades de la colonie.
Esmeralda est suivie par tout un arc en ciel de nanites qui combattent des problèmes de santé.
Mother accepte de déverrouiller certaines contraintes pesant sur Kos-Mos.
L’équipe décide de se rendre auprès de Gaspard accompagnée de Esmeralda et Kos-Mos, espérant que la présence de l’enfant ou de l’androïde aura un effet positif sur l’IA dont certains des nanites se trouvent dans le corps de la fillette.
Le lieutenant Anthinéa fait part de son désaccord mais n’élabore pas et obéit in fine sans plus de protestation.
L’approche du palais aérien est mouvementée mais le bouclier des VF171 les protège efficacement.
Le palais semble scindé en deux. Une face hostile et l’autre amicale. Les personnages choisissent de se poser du coté amical.
Près de l’entrée, il rencontre une machine géante liée à l’IA jaune.
Enfin, Anthinéa, qui ne veut pas laisser la fillette protégée par KM passer devant, en tête, ils entrent dans le palais de Gaspard. Celui-ci, malgré des hologrammes, est en ruine. De même, une machine bicéphale et schizophrène accueille les personnages en se présentant comme l’hôte des lieux.

Partie 3 : Restaurations

Alors que le groupe se demande comment immobiliser le robot sans endommager sa mémoire afin de pouvoir restaurer le triumvir, Anthinéa décide de le taser. La solution fonctionne et permet de prendre possession des sauvegardes fragmentées.
Mother s’avère capable de régénérer l’UC et celle-ci est placée dans son usine de contrôle.
Pendant que la restauration se poursuit, avec l’aide de Balthasar et Melkior, les rescapés retirent les vaisseaux Zentradi des liaisons sous-marines.
La restauration de la planète et la construction du vaisseau d’évacuation peuvent commencer.

Epilogue : De retour vers les étoiles

Après une journée de détente et de socialisation, le vaisseau est près. Il embarquera l’Enterprise, Mother et son million d’âmes ainsi que l’IA jaune.
Il va falloir :
    Trouver un nom au vaisseau
    Apprendre, avec le concours de M. Rather, à la population que leur survie dépend d’une infection par nanite.
    Retrouver le reste de la flotte avant que la flotte de la libération ou la maladie du dévoreur n’en ait raison.
    Réinstancier les survivants de Murias et les incorporer à la flotte.
    Découvrir la nature du problème posé par le Zohar et si possible une solution ne conduisant pas à une nouvelle catastrophe galactique.
    Découvrir la position et l’origine de la fold barrier qui a affecté le premier vol.

Retourner vers « Campagnes en cours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité