Parizone @Dream : Oeuvres numériques

Samedi 1er juin et dimanche 2 juin 2013, la Gaîté Lyrique accueillait le festival de la créativité numérique Parizone@Dream. L'événement était l'occasion de présenter des oeuvres numériques afin qu'un large public puisse les expérimenter. Entre gadgets technologiques, expériences sonores et visuelles, conférences sur l'intelligence artificielle et oeuvres plastiques, quelques installations ludiques s'apparentaient à ce que nous appelons des jeux. Voici une petite présentation des oeuvres qui toucheront particulièrement les joueurs.

 Parizone

 

Water Light Graffiti

Créateur : Antonin Fourneau

Water Light GraffitiWater Light Graffiti est un mur de leds (petites ampoules très lumineuses) qui s'illuminent au contact de l'eau. Le spectateur, muni de son vaporisateur, d'un pinceau ou d'un rouleau, donne vie à des graffitis en déposant de l'eau sur certaines leds. Un petit coup de chiffon et le mur, sec et éteint, est à nouveau prêt pour cette peinture à l'eau.

Plus d'infos

 

 

Dyskograf

Créateur : Avoka

DyskografDyskograf propose au spectateur de dessiner au feutre sur un disque vinyle en carton. Une fois "composé" de cette manière, le disque est "joué" sur une platine : les dessins sont traduits en boucle musicale répétée à l'infini. Les rythmes et fréquences musicales correspondent alors aux tracés effectués au feutre, proposant au spectateur une approche intuitive et ludique de la représentation graphique de la musique.

Plus d'infos

 

 

Akuery

Créateur : Avoka

AkueryAkuery est un petit dispositif pour créer très simplement un film d'animation en image par image : trois boutons (prendre une photo, passer au plein écran, et commencer un nouveau film) permettent de rejouer la création des dessins animés sur celluloïdes, que les récentes productions en images de synthèse tendent à faire oublier. 

Plus d'infos

 

 

Eidolon

Créateur : Balthazar Auxietre

EidolonEidolon propose de découvrir un monde en 3D tour à tour paradisiaque ou inquiétant, à l'aide d'un casque immersif à 360°. Expérience cinématographique interactive pour spectateur unique, cette oeuvre-jeu plonge le spectateur dans la contemplation d'un monde virtuel : la seule action possible étant de regarder autour de soi, le joueur habitué à interagir avec l'environnement virtuel prendra quelques minutes avant de se laisser aller à cette promenade numérique, et tournera sa tête dans tous les sens pour voir à ses pieds et derrière son dos ce qui lui est habituellement caché dans les jeux vidéo.

Plus d'infos

 

 

Euphausia 0,1

Créateurs : Djeff et Sÿclo

EuphausiaEuphausia est un monde aquatique virtuel projeté sur grand écran, peuplé d'organismes artificiels qui se nourissent des SMS envoyés par le spectateur. La nature de ces messages influe sur le comportement des créateurs, leurs déplacements, et leurs développement. L'oeuvre incite à s'interroger sur l'influence de l'homme sur la domestication d'un milieu naturel.

 

Plus d'infos

 

 

Les roues du chant

Créateurs : Ludicart / Jean-Robert Sédano et Solveig de Ory

Roues du Chant6 roues de bicyclette sont posées sur des socles : les spectateurs sont invités à les faire tourner, entraînant alors la diffusion d'un chant grégorien du XXIème siècle. Chacun peut alors composer, seul ou à plusieurs, cette musique interactive.

 

Plus d'infos

 

 

 

Lights contacts

Créateurs : Scenocosme / Grégory Lasserre et Anaïs Met Den Ancxt

Light ContactsCette oeuvre transforme les corps humains en instruments sonores. Un premier spectateur pose sa main sur une bille : s'il reste seul, il ne se passe rien. Dès qu'une autre personne entre en contact avec lui, des sonorités et des variations lumineuses se font entendre et voir, évoluant en fonction de la proximité des spectateurs.

 

Plus d'infos

 

 

 

 

 


 

Water Light Graffiti again